10 conseils d’entraînement pour développer des abdominaux d’acier

conseils-développement-abdo

Au-delà d’un torse musclé, tout le monde veut avoir des abdominaux dessinés et bien visibles. Pour une raison étrange, les abdominaux sont réputés être les muscles plus difficiles à développer. Ces 10 conseils d’entraînement pour vos abdominaux répondront à vos questions et, nous l’espérons, vous aideront à développer des abdos d’acier.

10. Respiration : On dit souvent qu’il faut expirer sur la contraction et inspirer pendant la partie négative du mouvement. Cependant, vous pouvez contracter davantage vos muscles en retenant votre souffle pendant vos exercices abdominaux. Par exemple, essayez d’expirer uniquement après la fin du mouvement.

9. Concentration : Michel-Ange n’a pas sculpté ses chefs-d’œuvre les yeux fermés, donc qu’est-ce qui vous fait penser que vous pouvez sculpter vos abdominaux en fermant les yeux. Même si c’est difficile, regardez vos abdominaux pendant l’exercice. Non seulement cela améliore la concentration, mais lever la tête ou les épaules pendant certains exercices permet une plus grande résistance qui conduit à une plus grande croissance musculaire.

Lire : 8 conseils pour avoir des abdominaux bien dessinés

8. Graisse corporelle : Tout le monde a des abdominaux, chez certaines personnes on ne peut pas les voir car ils sont dissimulés par la graisse au niveau du ventre et de la taille. Les jours où vous ne faites pas de séance d’entraînement, essayez de faire un peu de cardio et renseignez-vous sur la perte de poids thermogénique. Il existe de nombreux articles sur la perte de graisse qui permettent de déterminer quel régime et quels exercices fonctionneront le mieux pour vous.

7. C’est la qualité, et non la quantité qui compte : Pour ceux d’entre vous qui ne peuvent pas faire 1000 crunches (portefeuilles) en 5 minutes, bravo à vous, mais personnellement cela m’est égal. Travaillez vos abdominaux comme n’importe quel autre muscle. Je fais seulement 8 répétitions de chaque exercice et mes abdominaux s’en portent très bien je pense. Si vous entraînez vos muscles abdominaux avec de nombreuses répétitions, ils vont seulement être plus endurants, mais pas plus forts – et c’est la force de vos abdos qui se voit.

Lire : Anatomie des abdominaux

6. Sentir la brûlure :bien que vous n’ayez pas nécessairement besoin de sentir la brûlure à chaque répétition pour savoir que vous stimulez la croissance musculaire, c’est toutefois un bon facteur mental pour évaluer une certaine résistance. Pour des exercices de résistance, placez des poids autour de vos chevilles et faites des redressements avec un poids sur la poitrine, oubliez les portefeuilles classiques et faites-en avec un poids au-dessus de votre tête sur un banc de musculation.

Lire : 9 conseils de base pour bien s’entrainer

5. Muscler ses abdominaux ne coûtent rien :renvoyez cet appareil douteux que vous avez acheté après avoir vu une publicité à la télévision à 3h00 du matin. Pour travailler vos abdominaux, vous n’avez pas besoin de ces trucs roulants ou de ces machines infernales. Les produits vendus à la télévision sont parfois bons, mais seulement jusqu’à un certain point, ce qui signifie qu’on ne peut pas augmenter la résistance. Tout ce dont vous avez besoin c’est d’un tapis et de quelque chose pour vous maintenir pour obtenir des abdominaux ciselés.

4. Abdominaux inférieurs : Les élévations des jambes sont un de mes exercices préférés pour les abdominaux inférieurs. Oui, une fois que vous avez atteint un certain point la résistance peut avoir disparu, mais n’ayez pas peur, car il existe différentes variantes et mouvements que vous pouvez faire pour stimuler la croissance musculaire. Vous pouvez par exemple essayer de faire des élévations des jambes sur un banc plus haut, ce qui va augmenter l’amplitude totale du mouvement que vous devez faire à chaque répétition. Une autre astuce pour les élévations des jambes consiste à essayer de toucher le plafond avec vos orteils sans toutefois lever les épaules du banc au moment où vous arrivez au sommet du mouvement (lorsque votre corps ressemble à un « L »). Cela ajoute un exercice et prolonge votre effort avec un pic à la fin du mouvement.

3. Partie médiane des abdominaux J’ai totalement oublié les redressements classiques pour entraîner mes abdominaux. Au lieu de cela, j’ai remplacé la routine de la partie médiane standard par une routine oblique. En réalité, vous n’avez pas vraiment besoin d’entraîner directement la partie médiane de vos abdominaux, la partie comprise entre les muscles abdominaux supérieurs et inférieurs. En travaillant vos obliques, les muscles supérieurs et inférieurs vous entraînerez indubitablement la partie médiane de vos abdominaux sans même vous en soucier.

2. Abdominaux supérieurs :j’ai déjà fait des portefeuilles classiques mais je n’aime pas en faire parce que vous pouvez facilement faire plus de 8 répétitions sans ajouter de poids. Donc, pour les abdominaux supérieurs, je fais plusieurs séries en tenant des poids au-dessus de ma tête. Les abdominaux supérieurs sont probablement les plus difficiles à stimuler. Mais concentrez-vous simplement sur eux tout au long de l’exercice.

1. Si vous les voulez, faites comme si vous les aviez :cela peut sembler stupide, mais après avoir terminé une série complète, prenez la pose et contractez vos abdominaux. Oui, c’est bien ce que j’ai dit, prenez la pose ! Tant que votre mère ne vous surprend pas posant devant le miroir, tout ira bien. Poser permet de contracter encore les muscles et délimite chaque muscle pour en voir le dessin.

 

 

Partagez l'article :

À propos de Alexandre Cougier

Alexandre est coach sportif à Paris. Depuis plus de 10 ans il s'efforce de motiver ses sportifs en transmettant sa passion du sport à travers son activité de coach il propose des activités comme le crossfit ou des séances plus classiques de prise de masse.
INFORMER PARTAGER MOTIVER
6d5faf9a49f6fb97cda45b6ad92e1330|||||||||||||||||||||||||

Sélectionnez votre programme et recevez :

VOUS VOULEZ TRANSFORMER VOTRE PHYSIQUE ?