6 Conseils pour de plus gros mollets

mollet-musclé

Difficile de muscler ses mollets, voici six stratégies infaillibles qui vous aideront à développer la partie inférieure de vos jambes.

Au « bon vieux temps » de la musculation, les mollets avaient de l’importance. Si vous n’aviez pas une belle paire de mollets, les juges vous enlevaient des points. De nos jours, même si vous pouvez gagner sans présenter des muscles des mollets bien développés, vos jambes prennent une autre dimension quand vous en avez.

Entraîner ses mollets est fastidieux. C’est douloureux et la croissance musculaire est lente. Le pratiquant de la musculation qui entraîne régulièrement ses mollets aura sans aucun doute une solide paire de mollets, mais cela prend du temps – beaucoup de temps… Et je ne vous parle pas de semaines ou de mois. Je vous parle d’années dans la plupart des cas !

Il est important de noter que le groupe de muscles du mollet est en réalité composé de deux muscles principaux : le gastrocnémien (ou muscle jumeau) et le muscle soléaire. En termes simples, le jumeau est le plus durement sollicité lorsque les jambes sont tendues ou lorsqu’elles sont presque tendues. Pour sa part, le muscle soléaire est travaillé plus intensément lorsque la jambe décrit un angle de 90 degrés au niveau du genou.

Lire : 5 conseils pour vous aider à développer des mollets plus volumineux

Mon meilleur conseil pour entraîner vos mollets est d’employer les bonnes vieilles méthodes en revenant à certains principes de base utilisés dans les années 70 et 80. Voici mes six méthodes testées et éprouvées pour que vos mollets deviennent la partie de votre corps dont vous serez le plus fier :

Entraînez vos mollets avec toute une gamme de mouvements

Certains muscles peuvent être entraînés efficacement uniquement grâce à une partie de l’amplitude d’un mouvement, mais les mollets ne font partie de ces groupes de muscles. Nous utilisons beaucoup les muscles des mollets dans nos activités quotidiennes et ils ont l’habitude de porter le poids de votre corps et de le déplacer plusieurs centaines voire plusieurs milliers de fois par jour. Il faut donc un stimulus extrêmement important pour pousser les mollets à se développer. Il est donc extrêmement important de mettre l’accent sur l’étirement complet des muscles du mollet ainsi que sur leur contraction complète à chaque répétition.

Ne comptez pas les répétitions lorsque vous voulez muscler vos mollets

La meilleure façon d’entraîner ses mollets est d’oublier le comptage des répétitions et de faire simplement des répétitions contrôlées jusqu’à ce que la douleur devienne intolérable. Faire des séries d’extensions partielles ou secouer vos mollets pour pouvoir faire une ou deux répétitions supplémentaires est toujours une bonne idée lorsque vous voulez forcer un muscle à se développer.

Entraînez-vous sans chaussures

La première chose qui vient à l’esprit à la plupart d’entre nous est la photo devenue un classique d’Arnold pieds nus faisant des extensions des mollets avec Franco sur son dos. L’entraînement sans chaussures va vous aider à vous construire de plus gros mollet pour de bonnes raisons.

La première d’entre elles est que vous avez une meilleure adhérence sans chaussures. Lorsque vous portez des chaussures, elles ont tendance à vous faire glisser, car la semelle de votre chaussure ne peut pas exercer suffisamment de force de traction sur le sol et vous devez continuellement réajuster votre pied pendant toute la série. Sans chaussures, vous serez davantage susceptibles d’utiliser des poids que vous pouvez réellement contrôler, parce que si vous chargez trop de poids vous aurez mal au niveau de la pointe des pieds.

De plus, sans chaussures vous n’êtes pas limité dans votre étirement de sorte que vos muscles sont mieux étirés, autrement dit, vous obtenez une plus grande amplitude de mouvement. Comme je vous l’ai dit plus haut, une plus grande amplitude de mouvement signifie que le muscle travaille plus intensément.

Entraînez les muscles jumeaux et les muscles soléaires séparément sur ​​deux jours

Lorsque vous vous entraînez le jumeau, le soléaire travaille aussi. Cependant, quand vous travaillez le muscle soléaire, le jumeau est quasiment laissé au repos. Essayez d’entraîner tout d’abord le muscle jumeau puis, un ou deux jours plus tard, le soléaire.  Ces deux muscles récupèrent très, très rapidement alors, ne vous préoccupez pas au sujet des entraînements de musculation espacés de quelques jours.

Lire : Astuces pour muscler efficacement vos mollets

Ne plaisantez pas avec l’entraînement des mollets

La variété est surfaite lorsqu’il s’agit de travailler les mollets. Trouvez deux ou trois solides exercices des mollets que vous aimez et tenez-vous-y. Les calf rise (élévations du mollet) debout sont un vieil exercice standard, mais qui fonctionne bien, je suis convaincu que c’est le meilleur exercice unique pour le développement des muscles jumeaux. Les élévations du mollet assis sont, et de loin, l‘exercice le plus efficace pour stimuler la croissance du muscle soléaire. Avec ces deux exercices, presque n’importe qui peut avoir une très belle paire de mollets au bout d’un certain temps.

Grossissez si vous voulez de gros mollets

Cela peut paraître étrange, mais peu de personnes maigres ont de gros mollets. Si vous souhaitez avoir de gros mollets aussi vite que possible, le mieux serait de prendre du poids. Vous avez déjà vu les mollets d’une personne obèse ? Ils sont rarement fins. La prochaine fois que vous verrez une personne vraiment grosse, jetez un coup d’œil à ses mollets et je pense que vous serez surpris. Bouger tout ce poids chaque jour pendant des mois et des années a fait de leurs mollets d’énormes muscles. Alors pourquoi ça ne fonctionnerait pas avec vous ?

Avoir une belle paire de mollets qui s’équilibrent bien avec ses muscles quadriceps et ses muscles ischio-jambiers est une tâche de longue haleine qui demande énormément de travail. Cela étant dit, si vous êtes prêt à y consacrer suffisamment de temps et d’efforts, je peux vous assurer que votre investissement sera rentable.

Partagez l'article :

À propos de Grégorie Meredith

Coach sportif en région Parisienne, passionné par la musculation. Dynamique et polyvalent. Grégorie s'est spécialisé en préparation physique ainsi qu'en prise de masse. Grégorie se tient régulièrement au courant des dernières méthodes et techniques de musculation, il n'hésite pas à proposer des entrainements innovants et efficaces.
INFORMER PARTAGER MOTIVER
efa3e9a243522f01ffe56953c4eae5f2hhhhhhhhhhhhh

Sélectionnez votre programme et recevez :

VOUS VOULEZ TRANSFORMER VOTRE PHYSIQUE ?