Le cardiofréquencemètre

Recommandée pour un programme de cardio training, la course à pied représente un des meilleurs moyens de tonifier et de renforcer la tonicité cardiaque. Pouvant être pratiquée par tout un chacun comme un simple loisirs ou par des sportifs de haut niveau comme un exercice d’entrainement, ka course à pied nécessite seulement un équipement adapté, à savoir une tenue propice aux efforts sur une longue période et des chaussures adaptées à ses envies mais aussi à la nature du sol sur lequel on va se lancer. Un autre équipement s’impose néanmoins pour faire de cette activité une réussite, de laquelle on pourra retirer de nombreux bénéfices : le cardiofréquencemètre.

RECEVEZ-LE GRATUITEMENT

Le cardiofréquencemètre, un appareil de mesure très utile

L’appareil sert principalement à mesurer la fréquence cardiaque et est alors associé à d’autres possibilités, à commencer par le chronomètre ou encore par la possibilité d’enregistrer les données recueillies par l’appareil.
Même si il existe de multiples modèles de fréquencemètres, on peut néanmoins distinguer les appareils en deux grandes familles :
Les fréquencemètres avec ceinture abdominale :  C’est alors cette ceinture abdominale qui va mesurer le rythme cardiaque qui sera ensuite transmis au récepteur, le plus souvent présenté sous forme d’une montre.
Les fréquencemètres sans ceinture abdominale :  Porté au poignet, l’appareil permettra de mesurer la fréquence cardiaque par lecture optique. Un rayon infra rouge traverse alors le doigt de part en part et détecte chaque afflux sanguin dans l’artère (et donc le battement du cœur).
Un choix à faire selon ses besoins et ses objectifs

Avec ceinture abdominale, le fréquencemètre sera alors plus précis que les appareils par lecture optique. Ces derniers peuvent en effet être perturbés par des mouvements rapides et nombreux de la main. D’un autre côté, les fréquencemètres sans ceinture abdominale sont bien plus pratique et faciles à utiliser puisqu’ils ne nécessitent pas de se déshabiller pour pouvoir installer cette ceinture.
D’autres options peuvent aussi être choisies. Ainsi, l’appareil pourra proposer l’enregistrement de plusieurs plages de fréquence cardiaque mais aussi proposer le calcul de sa fréquence cardiaque maximale. Enfin, il sera aussi possible de choisir des modèles permettant l’exportation des données enregistrées vers des sites ou des supports permettant une analyse encore plus fine des résultats ainsi enregistrés.

L’intérêt d’un cardiofréquencemètre

Propre à chaque individu, et évoluant pour un même individu en fonction d’innombrables critères, la fréquence cardiaque permet de mesurer l’effort fourni par le cœur. Supprimant toute subjectivité, le cardiofréquencemètre permet alors d’adapter son entrainement et son effort, en l’occurrence la course à pied, à ses propres spécificités et à ses propres besoins. Ce sera donc la possibilité d’adapter ses efforts en fonction de son propre rythme cardiaque.

Le calcul de la fréquence cardiaque maximale (FCM), un préalable indispensable

Avant de pouvoir tirer profit du cardiofréquencemètre, il est indispensable de calculer sa fréquence cardiaque maximale, abrégée sous la forme de FCM. Cette mesure permettra ainsi par la suite de pouvoir doser ses efforts afin de ne pas dépasser cette limite mais aussi pour permettre à sa fréquence cardiaque de rester dans des plages exprimées en fonction de cette dernière.
Si certains cardiofréquencemètres disposent d’options permettant de calculer ce FCM, il est possible de le calculer de manière plus simple encore.
Pour les hommes : FCM = 220 – âge
Pour les femmes : FCM = 226 – âge.

Son utilisation dans la course à pied

En connaissant à tout instant sa fréquence cardiaque, le coureur peut donc adapter son rythme afin de ne pas dépasser le zone critique (établie en moyenne entre 60 et 80 % du FCM). De la sorte, il est possible, pour le coureur débutant comme pour le sportif confirmé, de doser ses efforts afin d’accroitre l’efficacité de cet exercice de cardio training.
Véritable coach personnel, le cardiofréquencemètre émettra même une alarme en cas de dépassement des taux définis, donnant ainsi la possibilité de réduire son rythme et l’intensité de l’effort, afin de travailler plus en longueur sur l’endurance fondamentale (la capacité à produire un effort sans ressentir un essouflement accru)

Vous voulez courir plus vite?

Obtenez gratuitement en 3 clics votre programme sur mesure

Partagez l'article :

À propos de Fabien

Fabien est le co-fondateur de la plateforme de coaching moncoach.com et de son blog s'adressant à tous les sportifs à la recherche de conseils et de motivation pour transformer leur apparence et améliorer leur condition physique.
INFORMER PARTAGER MOTIVER
823e038e7314bb06f37b633ea03100c4hhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh