Est-ce que le CrossFit peut faire de vous un meilleur coureur ?

crossfit-course

Dans ce sens précis, la réponse est non, mais les programmes de remise en forme basés sur la force explosive peuvent être bénéfiques.  Découvrez comment le crossfit peut vous aider à progresser en course à pied.

Des programmes de conditionnement physique explosifs basés sur la force tels que le CrossFit surgissent un peu partout et sont de plus en plus adoptés par les athlètes d’endurance. De nombreux adeptes de ces programmes affirment que leur méthode d’entraînement améliorera leurs capacités de coureur. Cependant, comme beaucoup d’athlètes expérimentés le savent, lorsqu’il est question de théorie de l’entraînement, rien n’est jamais tout noir ou tout blanc et il n’existe jamais de solution simple ou rapide qui peut être mise en œuvre universellement.

Le principe de spécificité

La raison principale pour laquelle le CrossFit, et beaucoup d’autres programmes très populaires qui fleurissent un peu partout ces temps-ci, ne vous aideront pas à courir plus vite se résume au simple principe de spécificité.

On pourrait résumer la situation en une phrase : En raison du principe d’adaptation spécifique, plus vous faites d’exercices qui se rapprochent au maximum des exigences exactes de l’activité pour laquelle vous vous entraînez, meilleur vous deviendrez dans la pratique de cet exercice spécifique.

Si on s’intéresse aux avantages de ces routines de fitness alternatives pour un coureur, on peut voir très clairement que très peu d’exercices ciblent précisément les muscles sollicités spécifiquement pendant la course et correspondent peu aux exigences physiologiques nécessaires pour bien courir lors d’épreuves de longue distance, allant du 5K au marathon. Par conséquent, au sens de remise en forme, ces exercices n’aident pas particulièrement à devenir un meilleur coureur.

Oui, ces routines vous permettront d’améliorer votre condition physique générale (voir plus encore), mais ils ne vous permettront pas d’augmenter votre capacité aérobie, de développer vos mitochondries, d’améliorer votre seuil de lactate, ou d’apprendre à votre corps à brûler les graisses pour se fournir en énergie – toutes les composantes critiques pour bien courir sur des distances allant du 5K au marathon. Pour illustrer cela, la recherche a démontré de façon constante que pour des courses de plus de 3000 mètres, 85 pour cent de l’apport en énergie provient du système aérobie.

Si vous le pouvez, passez plus de temps à courir

Sauf si vous êtes un coureur débutant ou que vous êtes sujet aux blessures, le temps que vous consacrez au CrossFit ou à toute autre routine d’entraînement similaire serait bien plus utile si vous le consacriez à la course, en prenant soin de vos blessures potentielles en faisant des massages, des étirements, en chauffant ou refroidissant vos muscles, ou en travaillant votre force ou en faisant des exercices spécifiques à la course pour devenir plus performant.

Encore une fois, le problème vient du fait que ces exercices de fitness ne vous entraîneront pas spécifiquement pour devenir un meilleur coureur. Grimper à la corde peut vous aider à être plus musclé pour aller sur la plage, mais cela ne vous servira à rien pour courir plus vite. Votre temps sera mieux utilisé en faisant des activités qui feront réellement de vous un meilleur coureur – des exercices de prévention des blessures, d’adaptation à un kilométrage plus élevé ou des exercices de travail de force dans votre routine hebdomadaire.

Lire : Comment éviter les blessures de course ?

Respectez votre capacité d’entraînement total

Avec la plupart des routines de musculation comme le CrossFit – composé d’exercices intenses et difficiles dans la nature –, vous serez en grande forme générale. En tant que tels, ils peuvent être un véritable obstacle au travail important que vous devez fournir en tant que coureur – courir.

crossfit-entrainement

Alors que les coureurs pensent souvent en termes de kilométrage, le corps a une capacité limitée en matière de travail total. L’entraînement total inclut la course, l’entraînement de force, les corvées quotidiennes, et le stress auquel vous soumettez votre corps. Si vous courez déjà beaucoup, ajouter d’autres séances d’entraînement intenses augmentera encore à ce volume total d’entraînement que vous pouvez supporter. Par conséquent, vous pouvez avoir l’impression d’avoir du mal à récupérer lors de vos jours « plus faciles » ou vous remarquerez que vous n’êtes pas tout à fait aussi frais pour vos séances d’entraînement à la course.

Lire : Combien de kilomètres par semaine pouvez-vous courir ?

Améliorer votre forme générale avec des entrainements croisés comme le crossfit

N’interprétez pas mal cet article, je ne suis pas un de ces entraîneurs de course à pied qui pense que tout exercice en dehors de la course est une imposture. Je crois au contraire que les coureurs peuvent apprendre beaucoup des autres sports et en examinant les différentes tendances de fitness. Je n’ai aucun doute qu’un régime de remise en forme comme le CrossFit vous aidera à être en bonne forme. En réalité, voici quelques façons dont ces routines sont susceptibles de vous intéresser en tant que coureur.

Souvenez-vous : N’importe quel entraînement sera toujours meilleur que pas d’entraînement du tout

Pour les coureurs débutants ou ceux qui sont sujets aux blessures, qui ne peuvent pas encore gérer une augmentation du kilométrage, ajouter un autre type de stimulus physique permettra d’améliorer leur condition physique générale. Par effet collatéral, une augmentation du niveau de la forme physique générale, qui peut entraîner une perte de poids, une perte de masse graisseuse, finira par vous aider à devenir un meilleur coureur.

De même, pour les coureurs qui se battent pour augmenter le kilométrage qu’ils peuvent accomplir, ajouter des routines d’entraînement de musculation pour améliorer la force dans votre programme pourrait permettre au système musculaire de s’adapter aux exigences physiques d’un kilométrage plus important. Mike Smith, l’entraîneur de cross-country et assistant-entraîneur d’athlétisme à l’Université d’État du Kansas, suggère que « des améliorations initiales dans le conditionnement aérobie sont souvent naturellement biochimiques et peuvent donc arriver assez rapidement alors que les changements de structure physique des muscles, des ligaments, des tendons et des os est un processus qui demande beaucoup plus de temps ».

Si ajouter des séances d’entraînement intenses pour augmenter votre force vous motive à vous lever de votre canapé un jour supplémentaire chaque semaine, ou que cette séance vous sert de base pour développer un corps plus fort qui pourra courir davantage, ces séances vous aideront à devenir un meilleur coureur sur le long terme.

Devenez un meilleur athlète

En suivant la même idée, devenir un meilleur athlète peut vous aider à devenir un meilleur coureur. La plupart des coureurs qui commencent ce sport à l’université le font parce qu’ils n’étaient pas assez sportifs ou qu’ils ne sont pas bons à d’autres sports plus explosifs. De même, la plupart des adultes qui se mettent à courir parce qu’ils souhaitent se mettre en forme après des années de prise de poids ou d’arrêt de pratique de toute activité physique.

Si vous faites partie de l’une de ces catégories, ou même si vous avez été un bon athlète, mais que vous n’avez pas fait d’exercice depuis longtemps, devenir plus fort et plus coordonné peut vous aider à prévenir les blessures et à améliorer votre économie de course. Dans ce cas, des routines de musculation telles que le CrossFit peuvent certainement vous aider à devenir un athlète plus équilibré.

Est-ce que le crossfit sera utile pour vous ?

Vous pouvez utiliser vos données corporelles personnelles et vos faiblesses en tant qu’athlète afin de déterminer si oui ou non une routine de conditionnement physique comme le CrossFit est susceptible de vous profiter.

Si vous êtes un coureur débutant qui veut faire plus d’exercice, mais que vos jambes ne peuvent pas (encore) gérer davantage de kilomètres, des programmes d’entraînement comme ceux de CrossFit peuvent améliorer votre condition physique générale, même s’ils n’améliorent pas nécessairement votre course elle-même. De même, si vous êtes un coureur blessé, assurez-vous de ne pas substituer ces séances d’entraînement à des exercices de prévention ou de récupération.

Lire : Les 4 meilleurs exercices de musculation pour coureurs

Pour un coureur plus expérimenté, ou si vous manquez déjà de temps, le temps que vous consacrez à votre entraînement sera plus intelligemment utilisé en courant plus de kilomètres (en supposant que votre corps puisse supporter ce volume d’entraînement), en faisant des exercices de musculation spécifiques à la course à pied comme des courses de côte, des sprints ou des accélérations, ou en ajoutant des routines pour prévenir les blessures et favoriser la récupération. Souvenez-vous, pour courir plus vite, ajouter des exercices spécifiques à la course à pied dans votre programme d’entraînement vous donnera de bien meilleurs résultats par rapport à d’autres programmes spécifiques qui ne sont pas directement orientés pour la course.

Partagez l'article :

À propos de Guillaume Declayer

Guillaume est préparateur physique à Paris et spécialisé en course de fond. Il entraine des sportifs de tous les niveaux du débutant à l'athlète. Il organise deux fois par mois, dans le bois de Vincennes, des cours s'adressant aux coureurs débutants.
INFORMER PARTAGER MOTIVER
4153b6d15bb2797993d79c701f51afeb{{{{{{{{{{

Sélectionnez votre programme et recevez :

VOUS VOULEZ TRANSFORMER VOTRE PHYSIQUE ?