Le claquage dans la pratique de la course

Le claquage, un accident musculaire à éviter absolument

RECEVEZ-LE GRATUITEMENT

Parmi les nombreux traumatismes musculaires pouvant résulter de la pratique d’un sport, le claquage fait partie des plus importants, nécessitant des soins rapides et longs pour éviter une aggravation de la lésion. Si le claquage reste un traumatisme facile à diagnostiquer, il n’en demeure pas moins varié dans les formes et les gravités qu’il peut revêtir. Aussi est-il indispensable de connaître les moyens pour se prémunir d’un tel traumatisme mais aussi les gestes à adopter pour lutter efficacement contre les conséquences d’une telle blessure.

Le claquage, la dernière limite avant le déchirement musculaire

Pour comprendre le claquage, revenons un instant sur le fonctionnement et la composition de nos muscles. Nos muscles sont composés de fibres musculaires. Lors des entrainements (et ce que ce soit pour la course à pied mais aussi pour tous les autres sports), nos muscles sont sollicités et s’étirent parfois en dépassant les conditions normales d’élasticité. Dans ces conditions, une inflammation de ces fibres musculaires sont alors à l’origine de ce que l’on appelle l’élongation. Mais poussées encore plus loin ou plus longtemps dans ces efforts, les fibres musculaires peuvent se rompre. C’est cette rupture, qui caractérise le claquage.
Ce rappel permet de souligner que dans bien des cas, le claquage fait suite à des douleurs, qui devraient alors nous mettre en garde et nous pousser à arrêter notre effort.  Le claquage est donc la rupture de fibres musculaires en nombre plus ou moins important. Cette rupture s’accompagne d’un saignement, qui peut être visible sur la peau si l’hématome est superficiel.

Une douleur invalidante

Puisque le claquage est une rupture brutale des fibres musculaires, la douleur ressentie est aussi bruitale et instantanée. Pour le coureur à pied, le claque des muscles ischio-jambiers ou même des muscles du mollet le conduit, le plus souvent, à devoir s’allonger pour atténuer cette douleur.
Si la douleur est dans un premier temps localisée au point de la rupture, elle se diffuse peu à peu tout le long du muscle concerné et peut donc « paralyser » une jambe entière.
Le muscle semble alors déformé et augmente en volume, permettant ainsi d’être facilement identifié et diagnostiqué. Si l’élongation peut précéder le claquage, ce dernier peut être suivi, si on n’arrête pas l’effort, par une rupture musculaire, qui est un claquage bien plus important (le muscle entier se rompt).
La mise en évidence du claquage sera assurée par une échographie, qui déterminera aussi l’importance et la profondeur de l’hématome et du saignement.

Un traitement long pour un rétablissement complet

Comme on l’a vu, le claquage peut être à l’origine, notamment si il est mal soigné, d’une rupture musculaire. Aussi est-il essentiel de suivre le traitement dans son intégralité. Dès la survenue du claquage, il faut alors appliquer de la glace sur le muscle lésé. Ce glaçage sera aussi préconisé pendant la période de rétablissement. Non seulement, le froid va permettre de calmer la douleur mais il va aussi atténuer l’inflammation. Dans la très grande majorité des cas, une prescription d’antalgiques et d’anti-inflammatoires sera faite pour aider à supporter la douleur, qui peut parfois être très intense.
La compression avec un bandage est à réaliser dans les premières minutes de l’accident, car elle va permettre de limiter le saignement. Pour traiter le claquage et ainsi accompagner le patient jusqu’au complet rétablissement, le repos sera le meilleur remède. Un repos complet d’au moins une journée sera suivi d’une période de 8 à 10 jours sans aucune activité sportive. La rééducation devra alors commencer au bout de cette période sans pouvoir espérer reprendre une activité sportive normale avant plusieurs semaines.

Vous voulez courir plus vite?

Obtenez gratuitement en 3 clics votre programme sur mesure

Partagez l'article :

À propos de Fabien

Fabien est le co-fondateur de la plateforme de coaching moncoach.com et de son blog s'adressant à tous les sportifs à la recherche de conseils et de motivation pour transformer leur apparence et améliorer leur condition physique.
INFORMER PARTAGER MOTIVER
a9c06bd4d6cc53ed63e23b600c9d9bdbjjjjjjj