Comment combattre la graisse après 40 ans

femme régime

Vous prendrez 15 kg par an si vous continuez à manger comme lorsque vous aviez la trentaine. Mais ne désespérez pas ! Voici nos conseils pour vous accompagner dans votre perte de poids.

RECEVEZ-LE GRATUITEMENT

Perdre du poids à 20 ou 30 ans est facile : il suffit de manger un peu moins et de bouger un peu plus. À l’époque, je mangeais ce que je voulais quand je voulais, et je faisais du 38 – même si j’engloutissais des éclairs au chocolat tous les jours.Mais il y a cinq ans, une fois que j’ai atteint les 40 ans, tout a changé.

J’étais au restaurant, un an après avoir eu mon dernier enfant et la serveuse m’a dit : « Oh, vous allez bientôt accoucher ! »

Je n’étais même pas enceinte ! Je suis allée aux toilettes et je me suis regardée. Elle avait raison. Ce n’était pas seulement la graisse, je ressemblais à une femme sur le point d’accoucher. J’étais presque 2 fois plus lourde que je ne le suis maintenant – et 2 fois et demie plus lourde que lorsque j’avais 25 ans.

Lire : La vérité sur la perte de poids après 40 ans

Je me disais que perdre le poids superflu serait simple ; que si je buvais moins ou que je réduisais les glucides, les kilos allaient disparaître. Mais il m’a fallu un moment pour réaliser que mon pouvoir magique pour perdre des kilos m’avait quitté.

Comme beaucoup de femmes de mon âge, je travaillais d’arrache-pied pour m’occuper de mes enfants et des personnes âgées de ma famille. C’était impossible de me concentrer sur les régimes amaigrissants. En désespoir de cause, j’ai essayé des régimes à la mode. Ne mangeant que ​​quelques légumes par semaine, ou uniquement des aliments de couleur orange et jaune. Rien n’a fonctionné.

J’avais accumulé de la graisse jusqu’à avoir 40 ans pour de nombreuses raisons. J’avais eu quatre enfants – trois d’entre eux en peu de temps – et toute ma vie tournait autour de la nourriture.

Lire : Avantages et inconvénients du régime Dukan

Avantages et inconvénients du régime Paléolithique

Combattre la graisse : Jessica M. a pris du poids vers 35-40 ans, mais aujourd’hui à 45 ans, elle fait à nouveau du 40 après avoir appris qu’elle ne pouvait plus manger comme elle le faisait auparavant.

Dès que je me levais, je pensais à ce que j’allais manger au petit déjeuner. Après cela, je pensais au déjeuner. Après le déjeuner, je pensais déjà au dîner.

Comme beaucoup d’autres mères de la classe moyenne et d’âge moyen, les livres de cuisine étaient mon obsession. Je vouais un véritable culte aux aliments gras, mais tellement délicieux : un risotto qui suinte de beurre et qui est enseveli sous une montagne de parmesan, des gratins dauphinois ; un poulet baignant dans une sauce crémeuse ; une mousse au chocolat…

Mais comme le souligne des études Américaines récentes, après 40 ans, notre métabolisme ne nous permet pas de manger et boire abondamment – ou non – du vin et rester mince.

C’est parce qu’une fois que nous nous passons 40 ans, notre taux métabolique – en d’autres termes notre capacité à brûler des calories – diminue. Nous perdons aussi en tonus musculaire. Nous sommes stressés et mangeons plus de calories que nous n’en avons besoin, alors que nous devrions faire plus d’exercice et contrôler la taille de nos portions.

Il faudra donc fournir plus d’effort pour rester mince ou le devenir.

Ça, je l’ai appris par moi-même. Il m’a fallu un effort massif, mais au cours des quatre dernières années, j’ai peu à peu perdu tout mon excès de poids.À 45 ans, je fais une taille 40. Je me sens belle et en forme. Je fais de l’exercice, je mange raisonnablement, et je ne bois pas beaucoup. J’ai complètement changé mes habitudes. J’ai réévalué la façon dont je mangeais et ce que je mangeais. J’ai fait preuve d’une volonté que je ne soupçonnais même pas.

Lire : 8 façons de recharger votre métabolisme après 40 ans

Ne soyez pas dupe en pensant que c’est facile. Ça ne l’est pas. Ce n’est plus comme dans vos jeunes années quand les kilos disparaissaient par magie tout simplement parce que vous ne preniez plus de sucre dans votre thé. Quand vous arrivez à 40 ans, c’est un dur et long travail…mais il paie à coup sûr.

femme 40a lit étiquette

Voici quelques précieux conseils pour éliminer la graisse mal placée après 40 ans

Changez votre style de vie et vos habitudes alimentaires

Après 40 ans, les règles changent. Vous devez adopter ces règles et réévaluez votre style de vie.
Votre système reproducteur, votre libido, la constitution de votre corps, votre humeur, votre peau et vos cheveux, voici tous les changements qui se préparent pour les nouveaux quarantenaires. À 40 ans, la femme a un corps très différent de celui qu’elle avait dix ans plus tôt.

Lire : Comment perdre la graisse du ventre pour une femme de plus de 40 ans ?

À partir de l’âge de 20 ans, le métabolisme de la femme décline au rythme d’au moins 5 pour cent par décennie, en raison de la perte naturelle de la masse musculaire due à l’âge. Moins vous avez de masse musculaire, moins votre corps brûlera de calories.

À l’âge de 20 ans, vous pouvez avoir besoin de 2000 calories par jour, mais à l’âge de 45 ans, vous aurez besoin de 300 calories de moins par jour. Si vous continuez à consommer ces calories supplémentaires, vous prendrez 500 grammes toutes les deux semaines ou sur 15 kilos par an.
Bien que l’exercice et une alimentation contrôlée permettent de réduire cet effet, ces kilos ne disparaissent pas complètement.

Lire : Un régime pour perdre de la graisse tout en conservant son muscle

ÉTUDE DE CAS : « En 18 mois, j’ai explosé »

Daniele E., 49 ans, divorcée, travaille dans la formation du personnel et vit à Lyon avec son partenaire Marc, 46 ans, qui est dans le secteur de l’industrie.

Si je pouvais remonter le temps et me donner un conseil à 39 ans ce serait de ne pas prendre du poids, car il est beaucoup plus difficile de le perdre quand on a 40 ans.

Lire : Régimes et contre-indications

Je fais 1 m 70 et j’ai toujours fait du 44. Mais au début de mes 30 ans, mon amour  pour les encas comme les chips et le fromage a fait monter mon poids en flèche. À 38 ans, je faisais 90 kg et je suis passé d’une taille 48 au 50. J’ai commencé un programme de remise en forme et j’ai perdu 30 kg en six mois en passant à une taille 40.

Retrouver une bonne forme : Daniele a appris à bien manger et fait maintenant une taille 40, après avoir pris du poids au cours de sa quarantaine

Mais ma nouvelle silhouette fut de courte durée. J’ai eu 40 ans et j’ai divorcé, n’ayant pas d’enfant j’ai été submergé par un doute horrible, j’étais peut-être passé à côté de l’occasion de fonder une famille. J’ai été mise en arrêt de travail pour plusieurs mois à cause d’une dépression.

Toutes les pensées se rapportant à prendre soin de moi m’avaient quitté, et je continuais toujours à cuisiner des recettes saines à la maison, mais je mangeais de mauvaises choses lorsque j’étais au travail ou avec des amis.

En 18 mois, j’ai pris autant de poids que j’en avais pris en plus de huit ans quand j’avais 30 ans. Mais alors que lorsque j’avais 30 ans je perdais facilement mes kilos superflus, mais cette fois il me semblait qu’ils étaient fixés sur mes hanches.

En octobre 2010, à seulement deux ans de mon cinquantième anniversaire j’ai décidé de rejoindre à nouveau Rosemary Conley. J’ai été horrifiée de découvrir que je pesais presque 95 kg.

Il m’a fallu beaucoup plus de temps pour perdre du poids. Mais après neuf mois, j’avais perdu 30 kg et je faisais 60 kg pour une taille 40 depuis l’été.

Je suis peut-être stricte avec moi-même parce que je sais que mon métabolisme est plus lent, et je sais que je prendrais facilement quelques kilos, mais qu’il sera difficile de les perdre.

Combattre la graisse due au stress

Une grande partie de la graisse accumulée au cours de cette période se fixe autour de la taille. C’est ce que j’appelle la graisse due au stress, car elle est la principale source de graisse qui vous donne l’énergie de vous battre ou de prendre la fuite lorsque vous rencontrez des situations stressantes. Trop, c’est dangereux, car elle peut provoquer des risques de maladies cardiaques chez les femmes, de l’hypertension artérielle, un taux élevé de cholestérol, d’accidents vasculaires cérébraux, le diabète et le cancer.

Lire : Comment perdre la graisse du ventre après 40 ans ?

Vous pourriez être tenté de recourir à un régime de restriction calorique extrême pour compenser cette perte de capacité de votre métabolisme pour brûler les calories. Ne le faites pas. La restriction calorique abaisse encore le niveau de votre métabolisme.

Un corps sain commence avec un esprit sain. Il ne s’agit pas de se serrer dans une taille 36 ou d’essayer de perdre 10 kilos avant le mariage de votre fille. Je dis toujours à mes patients qu’être « en forme » est préférable à être « mince ».

40 ans et mince

Gérer la Corti-zone

Trop manger dans l’après-midi et le soir est l’une des principales causes à l’origine de la prise de poids induite par le stress chez les femmes de plus de 40 ans. J’appelle les heures entre 15 heures et minuit la Corti-Zone – le moment où les niveaux de l’hormone du stress, le cortisol, chutent, entraînant une envie de manger irrépressible et irraisonnée causée par le stress.

Plutôt que de l’accepter, la plupart des gens se battent. Recherchant désespérément de l’énergie, ils engloutissent café sur café et mangent des aliments sucrés dans l’espoir de stimuler leurs niveaux d’énergie.

Une fois qu’on a commencé à manger, un état d’esprit désespéré se met en place et on continue à manger. Au lieu de cela, planifiez vos repas et soyez réaliste. Si vous savez que votre journée va être difficile, préparez-vous un plan d’alimentation quotidienne sain ainsi que des solutions pour réduire votre stress.

Lire : Programme en 3 étapes pour perdre du poids après 40 ans

Tout dépend de la taille des portions

La taille des portions est plus facile à mesurer que le nombre de calories, et est à mon avis plus importante que la baisse du métabolisme que subissent les femmes de plus de 40 ans qui doivent donc moins manger.

Dans la matinée, essayez de mesurer la quantité de céréales que vous prenez au petit-déjeuner comme indiqué sur l’étiquette de la boîte. Cette portion peut vous sembler petite, mais mémorisez-la. C’est ce à quoi doit ressembler une portion.

Vous pouvez également essayer d’utiliser un plus petit bol ou une plus petite assiette creuse. Ainsi, il vous sera plus difficile de trop manger.

repas sains pour perdre du poids après 40 ans

Lire : Liste d’aliments à consommer sans modération pour garder la ligne

Étude de cas : « Je veux être un modèle sain »

Marie-Claire A., 45 ans, est une spécialiste du développement d’entreprise et directrice de sa propre entreprise. Elle vit dans la région de Bruxelles, avec son mari Pierre, 46 ans, et leurs trois filles.

Jusqu’à ce que j’atteigne les 40 ans, je pensais que la prise de poids entre 30 et 40 ans était quelque chose qui arrivait aux gens paresseux qui mangeaient trop.

Mais ma sœur, qui a deux ans de plus que moi, ne cessait de me prévenir que je prendrai du poids une fois que j’aurais 40 ans. J’ai été horrifiée de découvrir qu’elle avait raison.

Je fais 1 m 70 pour une taille 40, mais avec mes 63 kg je pèse deux kilos de plus par rapport à mes trente ans. Même si je mange moins et que je fais plus d’exercice, je n’arrive pas à m’en débarrasser.

Quand j’avais 20 ans, je suivais deux cours d’aérobic par semaine est c’est tout ce que je faisais pour me maintenir en forme.

Lire : Exercices et cours de fitness pour brûler un maximum de calories

Ensuite, j’ai eu mes enfants à 30 ans, j’ai commencé à pratiquer la course à pied deux fois par semaine, en poussant à trois fois par semaine après les vacances et Noël. Mon poids s’est stabilisé à 60 kg.

En revanche, ces deux dernières années, je vais à la salle de gym cinq matinées par semaine et je fais trois séances de musculation.

J’ai également supprimé les glucides de mon alimentation pendant la semaine, et je réserve le vin et les gâteaux pour le week-end.

Cela dit, j’en suis venu à la conclusion que pour me débarrasser de ces 3 kilos je dois me priver.

Je ne suis pas prête à le faire – notamment pour continuer à être un modèle sain pour mes filles.

Faites des exercices

À plus de 40 ans, je crois que vous devez faire au moins 45 minutes d’activité physique aérobie cinq ou six fois par semaine et 30 minutes de musculation deux fois par semaine.

femme 40 ans fitness exercice

En vous entraînant avec des poids vous stimulent les muscles pour activer tous les autres systèmes de l’organisme (le système endocrinien, cardio-vasculaire), qui s’adapteront et se développeront ensuite pour soutenir vos muscles devenus plus forts.

Beaucoup de femmes n’ont pas assez de temps chaque matin ou chaque soir pour pouvoir faire une séance d’entraînement, mais augmenter vos exercices tout au long de la journée est tout aussi bénéfique. Ce peut être aussi simple qu’une marche rapide à l’extérieur ou sur un tapis roulant, faire du vélo, de la natation ou lever des poids légers.

Ne vous inquiétez pas si vous faites des écarts

Chaque femme à une relation différente à la nourriture face au stress. Après une journée particulièrement mouvementée ou lorsque vous avez été particulièrement stressée, certaines femmes arriveront à se refuser un sandwich, d’autres seront plus voraces.
Être gros n’est pas simplement une question de choix alimentaires, il s’agit de la façon dont vous réagissez lorsque la vie semble difficile.
Vous pouvez démarrer une nouvelle routine saine avec les meilleures intentions du monde, mais un événement inattendu peut se produire et tout gâcher.

Beaucoup de femmes ne pensent plus à s’occuper d’elles-mêmes dans ces moments-là – et souvent, cela aboutit à une prise de poids.

Lorsque vos plans pour une meilleure alimentation et des exercices sont contrecarrés par des événements indépendants de votre volonté, vous n’avez pas échoué. Reconnaissez-le, passez outre et revenez à votre programme de régime.

 

 

Vous voulez mincir rapidement?

Obtenez gratuitement en 3 clics votre programme sur mesure

Partagez l'article :

À propos de Nicole Legrine

Nicole est Diététicienne Nutritionniste et diplômé en micronutrition. Elle conseille les femmes et les hommes voulant se transformer physiquement en adoptant une nouvelle hygiène alimentaire en parallèle d'une activité sportive.
INFORMER PARTAGER MOTIVER
9a9df7e71d0b72d2595f6c4c0e2ec711ZZZZZZZZZ