Douleurs dorsales et musculation

douleur dos

Le risque de douleurs musculaires ou articulaires est plus fréquente chez les personnes pratiquant la musculation à une fréquence élevée. Considéré comme un des fléaux de notre époque, le mal de dos résulte de ces douleurs, qui peuvent ainsi être causées par la pratique d’un exercice inadapté.

RECEVEZ GRATUITEMENT

EBOOK DE 70 PAGES
PROGRAMME SUR 20 SEMAINES
MENUS ET RECETTES

Si ce mal de dos peut trouver son origine dans de multiples causes, il reste aussi souvent associé à certains sports comme la musculation. Lutter contre ces douleurs lombaires peut alors aussi passer par la pratique d’une activité physique parfaitement adaptée à ses besoins et à son état. Alors, comment réussir à combattre de manière efficace son mal de dos et surtout comment faire pour ne pas que ce dernier apparaisse ? Telles sont les principales questions, auxquelles nous allons tenter d’apporter une réponse.

Le dos, une partie essentielle à notre organisme

Jonction entre les membres inférieurs et les membres supérieurs, mais aussi entre la ceinture abdominale et ces mêmes membres, le dos, avec ses groupes de muscles mais aussi la colonne vertébrale, reste une partie du corps toujours soumise à des efforts plus ou moins violents. Toutes les activités physiques, et logiquement tous les sports, sollicitent le dos et les différents muscles qui s’y retrouvent.  Les douleurs lombaires ou dorsales peuvent ainsi être de multiples origines, mais sont toujours douloureuses et handicapantes.

Lire : Comment éviter les douleurs en musculation ?

Les causes des douleurs lombaires

Sans même entrer dans toutes les causes pouvant causer ces douleurs, une des plus fréquemment rencontrées par les médecins reste la mauvaise posture. En effet, en adoptant une mauvaise position, notamment à son poste de travail, nous infligeons des torsions traumatisantes à notre dos, qui à la longue peuvent déclencher des douleurs qui peuvent aller jusqu’à l’invalidité.

Mais il existe aussi des douleurs issues de problèmes physiques invisibles. Ainsi, certains connaissent une inégalité de la longueur de leurs membres inférieurs. Cette différence de taille des jambes peut aussi être à l’origine de douleurs importantes.

Les traumatismes causés par certains gestes violents et brusques peuvent léser les muscles du dos, alors que l’asymétrie de la mise en fonction des différents muscles pourra aussi expliquer l’apparition de telles douleurs.

Il serait possible de poursuivre cette liste sans pour autant être en mesure de dresser une liste exhaustive.

Lire : 10 conseils pour éviter les maux de dos lorsque vous soulever

Le dos, une partie essentielle de notre corps

Si les causes pouvant expliquer ces différentes douleurs et traumatismes du dos sont nombreuses, les conséquences de ces dernières sont également illimitées. Pouvant se traduire par de simples douleurs mais aussi par une sciatique (compression du nerf sciatique) ou même par une hernie, les traumatismes du dos se doivent d’être diagnostiqués et traités par un spécialiste de santé. Seul ce professionnel sera à même d’identifier précisément l’origine et éventuellement les causes de telles douleurs.

Des muscles sollicités en permanence

Plus que tout autre muscle du corps, les muscles du dos sont sollicités en permanence même en dehors de pratique sportive. Aussi, la douleur peut être invalidante même au quotidien. Pourtant, si il existe bien des sports traumatisants pour le dos, d’autres activités sont souvent conseillées afin de se protéger mais aussi de se prémunir de telles douleurs. Connaître ces sports recommandés mais aussi ceux à éviter permettra de choisir et d’atteindre son objectif. Enfin, il est bon de souligner que comme pour tout ce qui concerne le corps humain, nous ne sommes pas tous égaux devant ces problèmes de dos. Certains seront plus disposés à développer douleurs et traumatismes, par rapport à d’autres qui démontreront plus de résistance. La consultation d’un médecin généraliste ou même d’un médecin du sport sera alors essentielle pour adapter le sport choisi en fonction de son état.

Lire : 3 façons de se blesser en utilisant la ceinture de musculation

Le sport, bienfait ou traumatisant pour le dos ?

Muscler le dos apparaît être un impératif, tant ce dernier entre en action dans tous nos mouvements du quotidien. Il apparait essentiel de bien comprendre que cette musculation des muscles du dos constitue une véritable mesure préventive pour se prémunir de ces douleurs dorsales. Plus un dos est musclé, et moins les douleurs se feront sentir. A l’inverse et comme pour tous les muscles, l’inactivité reste aussi un des pires ennemis de cette musculation. Causant une véritable atrophie des muscles, l’inactivité peut décupler les sensations douloureuses. On comprend ainsi, que si le sport est essentiel à notre organisme, il l’est encore plus pour notre dos. Cependant, certains sports sont à éviter si vous ne souhaitez pas souffrir du dos. Les personnes fragiles du dos ou celles souffrant déjà devront alors s’en écarter pour privilégier les sports les plus bénéfiques.

Des sports à éviter pour combattre les maux de dos

Si le sport est en général considéré comme un excellent moyen pour lutter contre les maux de dos, certaines activités représentent néanmoins des causes possibles pour voir apparaître ces douleurs ou les voir s’accroitre.

Toutes les activités tassant la colonne vertébrale sont donc à bannir pour les personnes souffrant du dos. On pense bien évidemment à la moto (la position est inappropriée pour le bien du dos) mais aussi à l’équitation (répétition du tassement). Le tennis, le golf mais aussi et surtout le squash sont tout autant déconseillés dans la mesure où ils entrainent une forte asymétrie des muscles mis en jeu.  Cette asymétrie se fait sentir par une tension au niveau de la colonne vertébrale et notamment des muscles du dos. Enfin, les sports imposant des mouvements brusques mais aussi des changements de pied brutaux sont également à éviter et on pensera en priorité au rugby ou au football.

Quels sports pratiquer pour ne pas avoir mal au dos ?

Il est également impossible de dresser une liste exhaustive de tous les sports conseillés. Cependant, la marche et la course à pied peuvent être cités pour commencer, puisqu’il s’agit du sport le plus facile à pratiquer partout et tout le temps. Pour la course à pied, on prendra bien soin de choisir des chaussures adaptées, permettant d’adapter les chocs ressentis à chaque foulée (En effet, les ondes de choc remontent le long des jambes pour atteindre le dos et si les chaussures ne sont pas adaptées, les effets peuvent être néfastes). Il en va de même pour le vélo. Le sport pourra être pratiqué à condition de bien régler son vélo avant de partir en ballade. La hauteur de l’entrejambe ne devra pas causer de tensions supplémentaires aux muscles dorsaux.

Mais le sport considéré comme le plus bénéfique reste la natation. Le poids du corps est alors « porté » par l’eau, et les efforts se font alors comme en pesanteur.

Comment prendre soin de son dos ?

Les muscles du dos doivent être comme tous les muscles échauffés et étirés avant de se lancer dans la pratique de votre sport. Il ne faudra jamais négliger cette partie échauffement qui se devra d’alterner les exercices comme la rotation pelvienne mais aussi la rotation du tronc ou encore l’élévation des jambe.

On prendra soin d’alterner les séances intensives avec des séances plus douces et de prendre temps de laisser assez de temps entre deux séances afin de ne pas soumettre les muscles du dos à un stress important.

Enfin, en cas de douleurs ou d’efforts violents sur le dos, il est alors conseillé de laisser son dos au repos pendant une durée minimale de 48 heures.

 

Vous voulez prendre du muscle?

Obtenez gratuitement en 3 clics votre programme sur mesure

Partagez l'article :

À propos de Maxime Landroux

Passionné par la musculation et le conditionnement physique. Maxime aide ses sportifs à développer leur masse musculaire en mettant en place un programme reposant sur ces compétences acquises durant sa formation ainsi que pendant ses années d'expérience sur le terrain en tant que moniteur haltérophile.
INFORMER PARTAGER MOTIVER
9d5eac04a6528d9a46ba7717b92c1d75<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

Sélectionnez votre programme et recevez :

VOUS VOULEZ TRANSFORMER VOTRE PHYSIQUE ?