Haltères, poulies, machines, barres,…Comment bien choisir ?

barres versus haltères

Chaque activité sportive permet de multiplier les approches et les types d’entraînement en fonction de ses propres préférences mais aussi de sa recherche. La musculation ne fait pas exception à la règle. En fonction de ses besoins mais aussi de ses envies, l’adepte de musculation pourra ainsi choisir des accessoires adaptés. Entre les haltères et les barres, les poulies et les machines, le choix des accessoires relève alors d’une véritable réflexion, qu’il vous faut mener bien en amont des différents exercices pour atteindre votre objectif.

RECEVEZ GRATUITEMENT

EBOOK DE 70 PAGES
PROGRAMME SUR 20 SEMAINES
MENUS ET RECETTES

La musculation et ses accessoires

Il existe une multitude d’appareils et d’accessoires pour bien s’entrainer en musculation afin de pouvoir répondre aux besoins de chacun. Les programmes pour gagner en force musculaire pure et ceux effectués pour améliorer son endurance ou sa résistance ne sont pas de même nature et les accessoires et machines utilisées seront à choisir en conséquence.

Aussi est-il important de connaître les principaux équipements pouvant être utilisés en musculation, avant même de s’interroger sur le choix le plus conforme à sa propre situation.

Les haltères et les poids

Les haltères permettent une énorme diversité d’exercices tout en laissant la possibilité à chacun de s’adapter en modulant la charge. Ainsi avec les haltères, le poids sera choisi au plus juste en fonction des performances mais aussi des objectifs visés.

Un des autres avantages des haltères réside dans la possibilité de reproduire tous les gestes naturels en donnant dans le même temps à chaque morphologie de s’adapter. Sollicitant plus activement les tendons et les ligaments, les haltères permettent de renforcer ces derniers et de diminuer le risque de blessure.

Les haltères sont parfois remplacées par une kettlebell.

Lire : Intérêt des poids libres : haltères, kettle bell

Les barres de musculation, un complément ou en remplacement des haltères ?

Il existe plusieurs types de barres, depuis la barre droite jusqu’à la barre triceps Bomber en passant par la barre EZ. Quel que soit le modèle retenu, la barre permet de travailler les deux parties de son corps (membres supérieurs et inférieurs. Les poids fixés aux extrémités de chacune de ces barres permettent là encore d’adapter les besoins de chacun. La barre EZ permettra une prise plus naturelle en se présentant sous une forme courbe.

Les poulies, pour varier les entrainements

Comme pour les haltères et les barres, les poulies se sont multipliées ces dernières années et permettent désormais de multiplier les exercices en fonction des groupes musculaires visés. Les membres inférieurs et supérieurs peuvent alors être travaillés en bénéficiant d’une pression constante, ce qui facilitera grandement la linéarité et la progression des exercices. Les systèmes à poulies peuvent alors s’utiliser au cours d’entraînement, utilisant d’autres accessoires comme les haltères mais peuvent aussi faire l’objet d’un programme d’entrainement spécifique.

Les machines et les autres accessoires utilisés pour la musculation

Il existe bien d’autres accessoires, pouvant être utilisés pendant les entrainements de musculation. Les machines de musculation sont présentes dans toutes les salles de fitness. Désormais, il en existe des centaines, et les réglages se font de plus en plus facilement.

Lire : Les barres de musculation : des accessoires indispensables

Comment choisir entre les haltères, les barres et les poulies ?

On va se limiter ici par évoquer ces 3 accessoires, présentés ci-dessus dans la mesure où les trois permettent de réaliser les mêmes exercices tant en ce qui concerne les membres inférieurs que pour les membres supérieurs. A l’inverse, comme on va pouvoir le constater, les effets seront bien différents en fonction du choix initial. Aussi est-il utile de reprendre pour chacun des 3 les avantages et les inconvénients que cela représente avant de se décider de manière plus définitive.

Avantages et inconvénients des poulies

L’un des principaux avantages des poulies réside dans le fait que la tension reste constante sur les muscles, que ce soit au début, pendant ou à la fin de l’exercice. Facile à utiliser, ces accessoires à poulies sont aussi très pratiques puisque le système de goupilles permet de les charger ou de les décharger en un instant.  Cependant contrairement aux haltères notamment, le travail avec les poulies se fait en toute stabilité évitant ainsi de faire travailler les muscles stabilisateurs du corps.

Avantages et inconvénients des barres

Même si il existe plusieurs types de barres, comme nous l’avons vu, elles présentent toutes les mêmes avantages et les mêmes inconvénients. Ainsi, les barres permettent un travail plus en profondeur sur les muscles en permettant un travail symétrique. En clair, les poids soulevés lorsque l’on utilise les barres est alors supérieur à celui travaillé avec les simples haltères.

D’un autre côté, la répétition d’exercices en utilisant les barres peut rendre les poignets douloureux, et l’utilisation d’une droite courbe,  avec la barre EZ, pourra atténuer ces douleurs ; Indispensable pour le travail symétrique, les barres rendent à l’inverse impossible le travail d’une seule partie (moitié du corps). Enfin, on peut aussi constater que les barres réduisent, par leur rigidité même, l’amplitude des mouvements

Lire : 3 raisons d’acheter des gants de musculation

Avantages et inconvénients des haltères

Pour certains, les haltères ne présentent que des avantages sans soulever un seul reproche. Il est vrai que les haltères permettent en premier lieu la reproduction de gestes naturels, bien plus aisément qu’avec des poulies ou des barres.  D’autre part, les haltères sont appréciés des adeptes de la musculation, puisqu’en les utilisant, on fait outre les exercices demandés travailler les muscles stabilisateurs du corps. Les groupes musculaires sollicités sont ainsi plus nombreux. En outre, les haltères favorisent la coordination neuro-musculaire. Il faut non seulement venir à bout de léa répétition des exercices mais aussi anticiper le déséquilibre du corps. Les exercices réalisés avec les haltères peuvent ainsi paraître plus poussés, et permettent donc de bruler plus de calories puisque plus de muscles sont sollicités de la sorte.

Quel matériel de musculation choisir ?

Pour conclure, il apparait difficile de conseiller les haltères plutôt que les barres ou inversement. Cependant, on pourra noter qu’il est possible de profiter des avantages des accessoires en alternant les exercices. Cependant, si les haltères permettent de faire travailler les muscles souhaités mais aussi tous les muscles stabilisateurs du corps, les haltères et les poulies permettent elles de soulever des poids plus important et d’axer ainsi les efforts sur l’augmentation de la force pure. Offrant plus de stabilité que les haltères, les poulies et les barres pourront être conseillées aux débutants, qui pourront se familiariser avec les techniques de musculation, alors que l’utilisation des haltères impose, pour pouvoir travailler en stabilité et donc en sécurité, de disposer de ces techniques.

Vous voulez prendre du muscle?

Obtenez gratuitement en 3 clics votre programme sur mesure

Partagez l'article :

À propos de Serge Duteil

Passionné par la musculation et le conditionnement physique. Serge aide ses sportifs à développer leur masse musculaire en mettant en place un programme reposant sur ces compétences acquises durant sa formation ainsi que pendant ses années d'expérience sur le terrain en tant que moniteur haltérophile.
INFORMER PARTAGER MOTIVER
889b3713ae35afd41539a7d978b84c8eYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYY