La Vérité sur le Gluten

verite_regime_gluten

Le gluten et les icebergs ont beaucoup en commun. Ils ne tiennent pas une grande place dans la vie de la plupart des mortels, mais pour d’autres, comme pour les personnes atteintes de la maladie cœliaque et les capitaines de paquebots, il est essentiel de les éviter à tout prix. De plus, comme pour les icebergs, le gluten a une face visible et l’autre invisible.

RECEVEZ-LE GRATUITEMENT

Le gluten est une protéine présente dans le blé, l’orge et le seigle, et c’est la seule protéine connue que l’on trouve dans notre alimentation qui soit entièrement digestible par notre organisme. De plus, ses molécules peuvent passer à travers la muqueuse intestinale, et chez certaines personnes, attirer l’attention du système immunitaire qui les prend pour une menace infectieuse.

Si le système immunitaire considère le gluten comme un ennemi, à chaque fois que le corps en absorbera, le système immunitaire fera tout ce qu’il faut pour s’en débarrasser, y compris détruire certaines cellules intestinales. La maladie cœliaque qui en résulte provoque des symptômes gastro-intestinaux graves qui peuvent uniquement être évités en supprimant totalement le gluten du régime alimentaire du malade.

Faite le test pour savoir si vous êtes vraiment intolérant au Gluten

Les médecins utilisent une batterie de tests fiable afin de diagnostiquer la maladie cœliaque, mais la sensibilité au gluten, définie comme un problème de santé lié au gluten (mais qui n’est pas la maladie cœliaque), est plus difficile à cerner. En réalité, la question qui consiste à savoir si la sensibilité au gluten est un véritable problème médical est controversée, mais une étude publiée l’année passée dans la revue BMC a montré qu’il persiste un certain scepticisme autour de la responsabilité du système immunitaire dans cet état.

Le Dr Alessio Fasano, principal scientifique à l’origine de cette étude et directeur du Centre pour la Maladie Cœliaque de l’Université de Médecine du Maryland, a déclaré que « même si un consensus n’a pas encore été atteint sur la sensibilité au gluten, son existence semble de plus en plus être un fait établi ».

Des personnes de tous âges peuvent soudainement souffrir de la maladie cœliaque ou développer une sensibilité au gluten. Les scientifiques ne savent pas exactement comment ces problèmes de santé se déclarent, mais certains gènes favorisent leur apparition. Parce que les bactéries du tube digestif peuvent exercer une influence très importante sur l’activité de ces gènes, le Docteur Fasano déclare qu’il est possible que le renouvellement des bactéries dans l’intestin puisse déclencher l’apparition de la maladie cœliaque et de la sensibilité au gluten.

Le rôle des bactéries intestinales peut également être un facteur déterminant dans l’augmentation impressionnante des cas de maladie cœliaque ces dernières années, une augmentation au-delà de ce qui peut être expliqué par la sensibilisation accrue du public à cette maladie.

maladie_coeliaque_gluten

« Nous sommes plus propres que nous ne l’avons jamais été », le Docteur Fasano déclare que notre hygiène générale peut conduire à l’hyperactivité du système immunitaire et au développement d’un environnement moins stable pour la vie des bactéries intestinales. De plus, les cas de maladie cœliaque sont peut-être plus nombreux parce que nous mangeons plus d’aliments fabriqués à partir de blé, bien plus que nos ancêtres, et le blé est une des sources de gluten les plus importantes.

Mais l’immense majorité des personnes qui se rendent au rayon sans gluten de leur supermarché ne le font pas pour des raisons médicales. « Ne pas manger de gluten est un régime alimentaire très populaire », a déclaré le Docteur Fasano. « Un régime sans gluten vous forcera à éviter tous les aliments malsains » ajoute-t-il, mais il existe peu de preuves réelles sur les avantages présumés pour la santé.

L’idée communément évoquée est qu’un régime alimentaire sans gluten améliore l’endurance athlétique, car il permet d’éviter tout stress digestif, cette supposition est revendiquée par la plupart des athlètes professionnels, mais le Docteur Fasano précise qu’il n’y a aucune preuve scientifique allant dans ce sens.

« Une chose que ne fera pas un régime sans gluten c’est vous faire perdre du poids, » ajout-il.

Des rapports plus anecdotiques ont également lié le gluten à des troubles schizophréniques et au problème d’autisme (TSA). « C’est l’un des domaines les plus controversés autour de la question de la sensibilité au gluten », a déclaré Fasano.

« Si nous acceptons qu’il existe différentes possibilités » qui conduisent à ces troubles, dit-il, alors « il est effectivement possible qu’il existe un lien entre sensibilité au gluten et TSA ou schizophrénie. » Cependant, « je serais vraiment étonné de découvrir que toutes les personnes atteintes d’autisme ou de schizophrénie sont sensibles au gluten. »

Passez le mot : La consommation de gluten concerne avant tout les personnes atteintes de la maladie cœliaque et celles qui souffrent de sensibilité au gluten.

 

Besoin d'un programme pour vous tonifier?

Obtenez gratuitement en 3 clics votre programme sur mesure

Partagez l'article :

À propos de Fabien Guenier

Fabien est diététicien nutritionniste à Bordeaux. Il accompagne les sportifs qui souhaitent adapter leur alimentation à leur condition de vie que ce soit pour perdre du poids ou augmenter leur masse musculaire.
INFORMER PARTAGER MOTIVER
ad8595a9fb0bb9e1c3ca25a2b85c9447IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII