L’épine calcanéenne

épine calcanéenne

Résultant d’une inflammation, l’épine calcanéenne, également désignée sous le nom d’épine de Lenoir, est une pathologie longue à se développer et dont les conséquences peuvent se révéler invalidantes au quotidien et nécessitant l’arrêt de la course à pied.

RECEVEZ-LE GRATUITEMENT

L’épine calcanéenne, une excroissance à identifier

L’épine calcanéenne est en réalité une excroissance osseuse sur la face des os du talon, le calcanéeum. Elle résulte d’un processus naturel qui fait suite à une inflammation du fascia plantaire. Cette fasciite plantaire, ou aponévrosite plantaire, est donc à l’origine de cette excroissance. C’est pourquoi on retrouve cette pathologie principalement chez les sportifs utilisant fortement l’articulation du pied. La course reste donc une des causes les plus fréquentes pour expliquer cette pathologie.

Des douleurs et un traumatisme à connaître

Si l’épine calcanéenne est une excroissance, dont la formation est longue, elle produit néanmoins des douleurs vives localisées au talon rendant de plus en plus difficile la pratique de la course à pied. Ces douleurs sont comparables à un clou que l’on planterait dans le talon et sont plus importantes au lever qu’au cours de la journée. Une simple radio permet de diagnostiquer de manière certaine cette épine de Lenoir.

Lire : L’élongation en course à pied

évolution épine

Evolution d’une épine calcanéenne

Le traitement de l’inflammation pour soigner l’épine calcanéenne

Puisqu’elle provient de l’inflammation du fascia plantaire, l’épine calcanéenne pour être soignée doit avant tout réduire et supprimer cette inflammation.  L’arrêt de toutes activités physiques et surtout de la course à pied pendant plusieurs semaines pourra alors être préconisé. Mais c’est aussi la prescription d’anti inflammatoire mais aussi d’antalgiques, qui permettront dans la très grande majorité des cas d’éradiquer cette fasciite plantaire. Une paire de semelle orthopédique avec un évidement au niveau de la zone douloureuse afin de de limiter les appuis pourra être porté pour soulager le coureur. Pour les cas les plus graves, des injections de cortisone pourront alors être prescrits.

Lire : L’entorse chez le coureur

Dans la quasi-totalité des cas, la lutte contre l’inflammation de la voute plantaire permettra de faire disparaitre les douleurs de cette épine calcanéenne. Pour les quelques cas restants, il sera alors envisageable de procéder à une opération chirurgicale, visant à retirer cette excroissance osseuse.

Vous voulez courir plus vite?

Obtenez gratuitement en 3 clics votre programme sur mesure

Partagez l'article :

À propos de Guillaume Declayer

Guillaume est préparateur physique à Paris et spécialisé en course de fond. Il entraine des sportifs de tous les niveaux du débutant à l'athlète. Il organise deux fois par mois, dans le bois de Vincennes, des cours s'adressant aux coureurs débutants.
INFORMER PARTAGER MOTIVER
55d95c0eda8279c35e840f3660380a6dHHHHHHHHH