Les 20 Bénéfices du squat (partie 2)

avantages squat 2

Le squat, en dépit de la difficulté du mouvement, ne doit pourtant pas être oublié ou négligé. Voici la suite de Les 20 bénéfices du squat (partie 1)

RECEVEZ GRATUITEMENT

EBOOK DE 70 PAGES
PROGRAMME SUR 20 SEMAINES
MENUS ET RECETTES

Malgré le fait qu’il soit un exercice épuisant et douloureux, le squat (ou flexion des jambes) ne doit jamais être oublié ou négligé. C’est un exercice qui fait partie de ceux que l’on remet à plus tard « je le ferai la prochaine fois », car il est contraignant. Assurez-vous de ne JAMAIS supprimer les squats de votre programme d’entrainement !

11. Les squats se font de différentes façons

Du squat à amplitude complète avec une barre posée sur vos épaules au squat avec poids, le squat possède une infinité de variantes d’exécution parmi lesquelles vous pouvez choisir votre exercice. Il est également tout à fait adaptable à certaines techniques très efficaces pour varier l’intensité de l’exercice comme en utilisant des chaînes, des élastiques ou des boîtes (box squat), pour des entraînements basés sur la répétition d’exercices, les repos/pause pour n’en nommer que quelques-uns.

12. Le squat est économique

Le squat ne nécessite pas de machines ou d’appareils coûteux. Un support ou même une paire d’haltères sont tout ce dont vous aurez besoin pour faire cet exercice. Que ce soit les squats classiques, les squats kettlebell ou encore les squats avec haltères, tous ne demandent qu’un minimum d’équipement. Même un sac de sable ou un baril peuvent faire l’affaire !

13.Vous pouvez faire des squats n’importe où

Chez vous ou dans votre salle de sport, les squats sont le nec plus ultra de l’exercice que vous pouvez faire partout. Encore une fois, pas besoin d’abonnement à une salle ou de matériel coûteux, vous pouvez effectuer des routines comme des séries de 100 squats avec poids, des bulgarian squats split ou des prisoner squats dans votre chambre d’hôtel quand vous êtes en déplacement, sur la plage ou dans un parc de votre ville au milieu de votre course à pied.

14. La cage à squat est généralement libre

Ceci est uniquement vrai lorsque personne ne fait ses flexions à l’emplacement de la cage à squat ou machine smith aussi utilisée pour le développé couché. Aujourd’hui, la plupart des gens dans les salles de sport délaissent la cage à squat et entraînent leurs jambes à part. La musculation des jambes est difficile, brutale, et nécessite un effort intense et qu’un a accent particulier soit mis sur la répétition afin d’obtenir des résultats significatifs. Le poste cuisse et mollets est souvent occupé, mais la cage à squats est habituellement libre.

15. Faire des squats dans la cage à squats empêchera les gens de faire leurs flexions dans la cage

Vous les avez certainement déjà vus : ces imbéciles qui font leurs rowing dans la cage à squat ! Ils y font un exercice qui peut être fait n’importe où dans la salle de sport. Il suffit de charger une barre, la prendre et aller faire ses tirages plus loin. Mais ces génies sentent qu’ils ont besoin d’une barre trop chargée et savent qu’ils sont trop paresseux pour la soulever de terre, de sorte qu’ils peuvent faire leurs exercices de musculation à une hauteur confortable alors qu’ils n’ont rien à faire dans la cage pour ce genre d’exercices ! Pendant tout ce temps, vous attentez patiemment qu’ils finissent de vérifier leurs messages sur leur smartphone pendant les périodes de repos de 10 minutes. Arrêtez ça !

16. Les squats augmentent votre puissance

Il faut beaucoup d’efforts pour faire un squat complet. Avoir différents poids de charge tout au long du mouvement permet une mise sous tension, après le point d’achoppement, qui va vous permettre de travailler et votre force et votre capacité à soulever de lourdes charges avec explosivité.

17. Les squats sont un exercice d’harmonisation du corps

Vous êtes fort en développé couché ? Est-ce que vous pouvez pousser une tonne avec votre épaule ? Vous faites beaucoup de flexions ? Comment sont vos squats ? Si vous avez besoin de flatter votre ego (et qui ne le fait pas), essayez de faire de vrais squats en profondeur. Vous ne vous arrêteriez pas à mi-chemin pendant un développé couché non ? Vous feriez des demi-flexions ? Alors, pourquoi faire vos squats à moitié ?

18. Les squats sont universels

Le seul autre mouvement travaillant presque autant de muscles et étant aussi pratique et fonctionnel, c’est le soulevé de terre. Avec les Squats, ils sont la quintessence des mouvement du corps humain.

19. Les squats sollicitent votre chaîne musculaire postérieure

On entend beaucoup de choses sur le développement de la chaîne musculaire postérieure et surtout à quel point elle est importante non seulement pour la performance, mais aussi pour la vie de tous les jours ainsi que pour l’équilibre des forces. Les extensions des jambes ne servent à rien pour la chaîne musculaire postérieure. Les squats travaillent non seulement les quadriceps, mais aussi les cuisses et les fessiers dans une large mesure. Les muscles de la région lombaire sont tout aussi importants, le haut du dos, la nuque et le cou.

20. Les squats vous rendent plus souples

Encore une fois, un mouvement complet demande de la souplesse et nécessite de s’étirer. Plus vous augmentez la longueur du mouvement, depuis vos hanches, en passant par les muscles fessiers, les genoux et les chevilles, plus votre squat sera efficace. Travailler sur votre forme vous motivera davantage afin d’acquérir les meilleurs outils pour être plus performants.

En conclusion : Assurez-vous de faire autant de squats que possible, afin de vous développer et d’acquérir une grande force musculaire au niveau des membres locomoteurs. Non seulement vous développerez votre prise de masse au niveau des jambes mais en plus votre sécrétion de testostérone sera augmenter avec comme corolaire une meilleure prise de masse générale. Revenez sur la Partie 1 pour consulter les 10 autres bénéfices du squat.

Vous voulez prendre du muscle?

Obtenez gratuitement en 3 clics votre programme sur mesure

Le squat, en dépit de la difficulté du mouvement, ne doit pourtant pas être oublié ou négligé. Voici la suite de Les 20 bénéfices du squat (partie 1) Malgré le fait qu'il soit un exercice épuisant et douloureux, le squat (ou flexion des jambes) ne doit jamais être oublié ou négligé. C'est un exercice qui fait partie de ceux que l'on remet à plus tard « je le ferai la prochaine fois », car il est contraignant. Assurez-vous de ne JAMAIS supprimer les squats de votre programme d'entrainement ! 11. Les squats se font de différentes façons Du squat à…

Passage en revue

Note de l'utilisateur Soyez le premier ou la première !
Partagez l'article :

À propos de Nicolas Breya

Nicolas s'est spécialisé dans la prise de masse et les entrainements intensifs. Il suit ses sportifs en salle et met au point des programmes de musculation adaptés aux profils de chacun. Il accompagne et pousse ses clients à aller plus loin dans l'effort en les motivant et en leur donnant les clés pour atteindre leurs objectifs.
INFORMER PARTAGER MOTIVER
d7697e7167452f4972f7c15cfd172edbmmmmmmmmmmm