Les 25 plus grands mythes autour de la perte de poids

mythes et perte de poids

Qu’est -ce qu’un mythe sur la perte de poids ? Il s’agit d’une fausse croyance pour perdre du poids. Les mythes évoluent autour d’un véritable concept, d’un principe. Plus le temps passe, plus le concept initial subit des changements et des transformations pour aboutir au mythe. Bien que le changement ne peut qu’être léger, il peut affecter vos résultats. Voici les 25 mythes les plus répandus sur la perte de poids et qu’il ne vaut pas mieux suivre si vous voulez perdre quelques kilos.

RECEVEZ-LE GRATUITEMENT

Mythe 25 : Perdre du poids est bon pour la santé

Les termes « pertes de poids » ont dominé l’industrie de l’alimentation. Le résultat de tout programme d’amaigrissement est la baisse du poids corporel. En France plus de 40% de la population est en surpoids et ces personnes sont censés maigrir pour améliorer leur santé. Mais, un amaigrissement est-il vraiment ce dont les gens en surpoids ont besoin ?

En fait,: Perdre du poids n’est pas nécessairement sain. Perdre de la graisse est bon pour la santé. La perte de poids peut être le résultat d’une perte d’eau ou d’une perte musculaire, la perte est alors malsaine. Les muscles doivent être préservés à tout prix en période de régime. Les régimes efficaces (Weight Watchers, Nutrisystem,etc.) sont étudiés pour préserver les muscles et brûler la graisse. Les régimes à la mode, les régimes rapides ou très basse calories diminuent votre capital musculaire. Suivre un régime amaigrissant c’est perdre de la graisse et de la graisse seulement.

Mythe 24 : Certains aliments vous aident à brûler des calories car ils fournissent des calories négatives

Certains fruits et légumes, comme le céleri, la laitue, le brocoli et le pamplemousse sont réputés « brûleurs » de graisse. C’est parce qu’on est censé fournir moins d’énergie que nécessaire pour les digérer.

Vous êtes sensés manger autant de ces aliments « négatifs en calories » que vous voulez sans prendre un gramme de poids. Ils pourraient même vous aider à brûler les graisses car ils brûlent sans doute plus de calories qu’ils n’en fournissent.

En réalité, aucune nourriture n’est connue pour fournir des calories négatives. Certains aliments tels que les piments, le thé et le café peuvent augmenter votre métabolisme au repos (votre corps continue de dépenser de l’énergie au repos) mais il n’a jamais été prouvé qu’un aliment puisse être « caloriquement négatif ». L’effet thermique de tous les aliments connus est de 10 à 20% des calories qu’ils fournissent.

Cela signifie que lorsque vous mangez une tige de 20 calories de céleri, votre corps utilise 4 calories afin de le traiter (effet thermique) et stocke les 16 calories restantes. Bien sûr, ces 16 calories ne vous feront pas prendre une quantité de poids mesurable, ce qui explique la notion de « sans calorie » ou « calorie négative » apparue alors.

Mythe 23 : les compléments naturels sont sans danger pour la perte de poids

Les compléments naturels (tels que certaines plantes ou plantes médicinales) ont toujours été populaire parce qu’elles sont soit disant sans substances nocives (conservateurs, additifs artificiels, etc.) et effets secondaires associés aux médicaments conventionnels.

Lorsque vous lisez sur l’étiquette « naturel », vous avez tendance à penser que le complément doit être l’effet secondaire.

Libre, sûr et efficace ?

En réalité, les compléments dits naturels ne nécessitent pas l’approbation  de la FDA (Food and Drugs Association). Par conséquent, ils ne sont pas soumis aux mêmes examens scientifiques que les médicaments. Certains compléments à base de plantes contiennent des substances bioactives qui ont des effets importants dans le corps, en particulier lorsqu’ils sont pris en association avec des médicaments prescrits.

Par exemple, l’éphédrine, une substance à base de plantes utilisées depuis des années dans les compléments alimentaires, a été interdite par la FDA en raison des préoccupations croissantes en matière de sécurité qui incluent même le risque de décès. Par conséquent, un produit d’amaigrissement commercialisé comme « naturel » n’est ni nécessairement efficace ni sûr. Souvent le terme « naturel » est un terme « bateau ».

Mythe 22 : pour perdre du poids vous devrez éviter tous vos aliments favoris

Pas de chocolat, pas de fast food, pas de pain blanc, pas de sodas sucrés et la liste est longue… Vous êtes censés éviter les aliments que vous aimez afin de perdre du poids.

En réalité, perdre du poids est une question de calories et de calories dépensées. Si vous brûlez plus de calories que vous n’en consommez, peu importe d’où proviennent les calories. Vous perdrez du poids en mangeant toute sorte de nourriture. Eviter les aliments transformés et les mauvaises graisses est bon pour la santé. Eliminer ces aliments de votre régime ne vous aidera pas à perdre du poids plus rapidement. Se priver de vos aliments favoris n’est pas amusant et ne durera pas. Lorsque vous faites régime, permettez-vous, de temps à autres, de manger ce que vous voulez.

Mythe 21 : Mangez des aliments faibles en graisse ou sans matière grasse pour éviter les calories

Les aliments faibles en graisse ou sans matière grasse sont innombrables dans les rayons des épiceries. Les graisses sont connues pour être les macronutriments les plus denses en calorie. Un gramme de matière grasse fournit 9 calories par rapport à 4 contenues dans un gramme de protéines ou de glucide.  Donc ne manger que des aliments sans graisse ne signifie pas éviter les calories. Ce qui importe, c’est le nombre total de calories que contient votre repas et pas la quantité de graisse.

Si le nombre de calories dans votre repas est élevé, le fait qu’il ne contienne pas de graisse ne fait aucune différence. Il y a tellement de produits faibles en matière grasse qui contiennent une tonne de sucre. Les pics de sucre dans le sang sont régulièrement associés à des dépôts de graisse, la pire forme de graisse dans le corps. Ainsi lorsque l’étiquette indique « sans graisse », vérifiez la teneur en sucre et glucides.

Les graisses ne devraient pas être totalement éliminées pour d’autres raisons. Des études démontrent que les graisses vous donnent un sentiment de plénitude. Les graisses retardent la digestion et  vous permettent d’avoir une sensation de satiété plus longtemps.

Mythe 20 : Eviter le fast food vous permet de perdre du poids

Manger des fastfood augmente le risque de grossir parce que la restauration rapide est habituellement chargée de sucre, de graisse et de toutes sortes de mauvaises calories. Pourtant, les gens qui mangent régulièrement dans les fastfoods ne sont pas tous en surpoids.

En réalité, pour perdre du poids, il suffit d’ingérer moins de calories que ce que vous en brûlez. Sur base de ce principe, vous pouvez manger tout ce que vous voulez, y compris du fastfood et ne pas prendre un gramme.

Mythe 19 : Sauter des repas permet de perdre du poids

Les personnes qui veulent maigrir affirment souvent que diminuer le nombre de repas dans une journée est une bonne chose. Ils supposent de manière erronée que s’ils sautent un repas, ils mangent moins au cours de la journée. Est-ce bien exact ? Non.

En fait, il a été démontré que manger moins de 3 repas par jour augmentait la faim. Des études prouvent que sauter un repas, surtout le petit déjeuner, vous fera manger plus aux repas suivants. Non seulement vous mangerez plus mais vous montrerez une préférence pour les aliments riches en matière grasse. Par conséquent, vous consommerez plus de calories qu’en mangeant plusieurs petits repas au cours de la journée. Les recherches concluent que les personnes mangeant moins par jour ont tendance à être en surpoids.

Mythe 18 : manger la nuit fait grossir

Selon cette idée fausse, la nourriture que vous ingérez avant d’aller au lit est stockée sous forme de graisse, car pendant que vous dormez vous brûlez très peu d’énergie.

En réalité,  des études ont démontré que le moment de la journée où vous mangez est lié à votre consommation totale journalière. Donc, si vous mangez la majeure partie de votre de votre nourriture en début de journée, vous vous sentirez rassasié tout au long de la journée et mangerez moins de nourriture ensuite.

En revanche, si vous mangez la majorité de votre nourriture au cours de la journée, l’effet de satiété sera plus faible et vous ingurgiterez plus de calories pendant la journée. Cependant, même s’il est vrai que la consommation de vos repas relativement tôt au cours de la journée vous aidera à consommer moins de calories, manger la nuit ne vous fera pas gagner de poids en soi. Vous prendrez du poids uniquement si le nombre de calories consommées est supérieur au nombre de calories brûlées. Ainsi, vous pouvez ne consommer qu’un seul repas par jour, à minuit, et perdre du poids, simplement parce que vous êtes en équilibre calorique négatif.

Mythe 17 : Ne pas manger de noix car elles sont ultra caloriques

Les noix sont riches en calories. Une tasse (100 g) d’amandes, par exemple, contient plus de 550 calories, soit l’équivalent de 8 tranches de pain de blé entier. Donc, manger des noix est très calorique, n’est-ce pas.

En réalité, des études ont montré que les noix ne font pas grossir. Les personnes qui consomment des noix ne prennent pas du poids. En fait, ils ont tendance à perdre un peu de poids pour les trois raisons suivantes: (1) Les noix sont pas complètement absorbées par le corps humain. Une quantité importante de calories qu’ils contiennent est expulsée par les selles. (2) Les noix sont rassasiantes. Cela signifie, que vous allez manger moins de nourriture au cours des repas suivants et  contrebalancer les calories que vous avez prises en mangeant des noix. (3)  Les noix augmentent votre dépense énergétique au  repos de 11%. Collectivement, ces mécanismes vous empêchent de prendre du poids quand vous mangez des noix. C’est pourquoi les programmes de perte de poids, comme Atkins, Medifast, et Weight Watchers, encouragent la consommation de noix.

Mythe 16 : Les calories ne sont pas importantes, c’est le contrôle des portions qui l’est

Certaines personnes trouvent ennuyeux  de compter les calories qu’ils consomment. Après tout, comment peut-on connaître le contenu calorique de chaque aliment consommé? Ils pensent que tout en mangeant moins de nourriture (à savoir un morceau de gâteau plus petit), ils vont perdre du poids. Et, de temps en temps, ils peuvent perdre du poids

En réalité: Vous ne perdrez jamais de poids si vous n’en consommez pas moins que ce que vous en brûlez. C’est ce qu’on appelle « déficit calorique ». Afin d’établir  un déficit calorique, vous devez connaître votre dépense énergétique quotidienne et la quantité de calories que vous ingérez chaque jour. Vous pouvez certainement diminuer les portions que vous mangez en espérant qu’à la fin de la journée, vous avez brûlé plus de calories que vous avez consommées. Une perte de poids efficace, cependant, n’est pas le résultat de conjectures. Compter les calories est nécessaire pour la perte de poids, et ce peut être très facile en utilisant des calculateurs de calories en ligne.

Mythe 15 : Le pain et autres glucides font grossir

Le pain et d’autres féculents comme les pommes de terre et le riz, contiennent des glucides. Certaines personnes soutiennent que l’on devrait éviter les glucides lorsque l’on veut perdre du poids.

En fait, une alimentation équilibrée nécessite  des glucides. Aucun des trois macronutriments (glucides, lipides, protéines) ne fait grossir. Seules les calories excédentaires peuvent vous faire grossir. Vous pouvez consommer autant de glucides que vous le souhaitez. Si votre apport calorique quotidien total est inférieur aux calories que vous brûlez, vous ne prendrez pas de poids.

Mythe 14 : Ne pas manger de dessert

Les biscuits et les gâteaux ne sont généralement pas inclus dans les régimes. Les desserts contiennent du sucre et de la graisse de sorte qu’ils font grossir. Est-c’est exact? Pas vraiment.

En réalité: La recherche a montré que manger un dessert, en particulier le matin, diminue les envies tout au long de la journée. Les gens qui ont inclus un dessert dans leur régime alimentaire ont non seulement perdu plus de poids que ceux qui l’évitent mais, ils n’ont pas repris de poids pendant plus longtemps. Un régime qui élimine complètement les bonbons augmente le désir de ces aliments au point de créer une dépendance à long terme. Donc, ne vous privez pas de bonbons.

 

Mythe 13 : Faire de l’exercice est suffisant, faire régime n’est pas nécessaire

Combien de fois avez-vous entendu une personne dire juste avant de manger un repas: «Je vais le brûler par l’exercice »

En fait: Bien que l’exercice soit un excellent moyen de brûler des calories, la plupart du temps ce n’est pas suffisant pour créer le déficit calorique requis pour la perte de poids. Suivre un régime est la clé. Pensez-y: Pour perdre 500 grammes par semaine, vous devez brûler 500 calories de plus par jour que celles que vous mangez. Si vous ne comptez que sur l’exercice pour atteindre ce déficit de 500 calories, vous devriez nager tous les jours pendant une heure, ou marcher rapidement deux heures ou nettoyer votre maison pendant 3 heures. Il est difficile de faire ces activités tous les jours dans ce laps de temps. Un encas comme deux canette de Coca-cola ou deux grands cafés au lait contient 500 calories. Que préférez-vous ? Marchez pendant 2 heures ou supprimer les collations chargées en calories? L’exercice seul ne pourra pas vous aider à perdre du poids rapidement. La restriction calorique est beaucoup plus efficace.

Mythe 12 : Les régimes à la mode sont efficaces pour perdre du poids

Perdre 7 kilos en 7 jours! « , » Perdez des cm à  votre tour de taille en portant la ceinture qui tonifie vos muscles!  » . Avez-vous remarqué que chaque année, il y a un nouvel engouement pour  régime ou un entraînement qui vous permettra d’être en meilleure forme ? Les gens deviennent enthousiastes à l’idée d’une nouvelle méthode pour maigrir sans perdre  car elle fait des promesses audacieuses et semble fonctionner mieux que ses prédécesseurs. Tout d’abord, il y a eu  le régime soupe aux choux, le régime citron – rouge, le  jus de poivre, puis vinrent les cactus d’Afrique, les pilules Hoodia, et la liste continue…

En réalité, les régimes à la mode sont  temporaires. Ils vont vous aider à perdre quelques kilos, mais ils exigent que vous limitiez strictement vos calories, éliminiez de nombreux aliments de votre régime alimentaire ou que vous preniez une pilule coupe- faim. Vous vous rendrez vite compte que cette approche n’est pas durable. Il est difficile de le suivre. Les régimes à la mode ne sont généralement pas  équilibrés. C’est pourquoi ils vont et viennent. Leurs résultats sont de courte durée et ainsi que leur renommée. Voici un exemple : Les commerçants d’Ab Circle Pro  ont promis que vous alliez perdre 10 kilos en 2 semaines, si vous vous exerciez sur leur appareil d’exercices abdominaux pendant 3 minutes par jour. Ils sont maintenant facturés par la Federal Trade Commission à payer 25 millions de dollars en remboursement à cause de leurs allégations mensongères. La mode peut être trompeuse. Soyez-en conscient.

Mythe 11 : Devenez végétarien pour perdre du poids et rester en bonne santé

Selon cette idée fausse, les fruits et légumes ont peu de calories et contiennent des vitamines et des minéraux et devraient donc permettre de perdre du poids et contribuer à une bonne santé.

En fait, un régime végétarien, s’il n’est pas correctement planifié, peut vous faire grossir et provoquer un déficit nutritionnel. Comme tous les autres régimes, un régime végétarien nécessite une planification soignée afin de perdre du poids et d’améliorer la santé. Quel que soit le régime que vous suivez, vous grossirez toujours si vous mangez plus que ce que vous brûlez.

Bien que les aliments végétariens ne soient généralement pas denses en calories, il y a beaucoup de choix caloriques disponibles tels que les huiles végétales (ex : l’huile d’olive), les fruits (comme les avocats), les féculents (pommes de terre) qui peuvent provoquer une rapide prise de poids chez les végétariens. En outre, la recherche a démontré que les végétariens ont tendance à souffrir d’une insuffisance en fer, vitamine D, calcium, vitamine B12, zinc et protéine, ce qui conduit à réduire la densité osseuse, un facteur risque pour les fractures et une vulnérabilité accrue aux maladies cardio-vasculaires en les comparants à leurs homologues non – végétaliens. Devenir végétariens ne signifie pas être en meilleure santé si une planification minutieuse n’y est pas associée.

Mythe 10 : La balance est votre ennemi lorsque vous faites régime

Un navire  ne peut atteindre sa destination sans GPS? Une entreprise ne peut se développer sans savoir si dans le bilan financier, les bénéfices nets sont en hausse ou en baisse? Pourtant, certaines personnes croient que vous pouvez effectivement atteindre votre objectif de perte de poids sans savoir combien vous pesez tout au long de celui-ci.

En fait: La balance est nécessaire. Lorsque vous faites un régime pour perdre du poids, le poids de votre corps ne suit pas une ligne droite vers le bas. Il varie de haut en bas présentant une tendance générale à la baisse. Si vous montez sur la balance tous les jours, vous devenez conscient de ces «hauts» périodiques, et cela peut vous décourager ou même saboter votre enthousiasme initial. Par conséquent,  se peser tous les jours peut saboter vos efforts de perte de poids. Vous pesez dans des intervalles plus longs (une fois par semaine) est absolument nécessaire pour perdre du poids efficacement.

Mythe 9 : S’affamer est le meilleur moyen de perdre du poids

Combien de fois avons-nous entendu quelqu’un dire :  » Je ne vais pas manger parce que je veux perdre du poids « . De toute évidence, ils pensent qu’en réduisant drastiquement les calories, ils vont perdre du poids. Vous pouvez leur dire avec humour : « Enferme-toi dans une pièce. Un ami te jettera du pain rassis une fois par jour, et en quelques temps vous en sortirez plus mince ».

En réalité: S’affamer n’est jamais bon pour la perte de poids. Restreindre vos calories est nécessaire pour perdre du poids. Cependant, vous devez être conscient de deux choses. Tout d’abord, il existe une limite à la restriction calorique. Habituellement, aller plus bas que 1000 calories par jour sur une longue période est malsain. La Faim diminue votre métabolisme et le taux d’énergie que vous brûlez. Vous allez sûrement perdre du poids après un tel régime mais quand vous recommencerez à manger à nouveau, vous prendrez du poids beaucoup plus facilement parce que vous ne brûlerez pas de calories aussi vite qu’avant d’avoir commencé le régime. Deuxièmement, la restriction calorique sévère ouvre la voie à un déséquilibre nutritionnel. Il est presque impossible de suivre un tel régime et de s’assurer que vous preniez les nutriments nécessaires en même temps. La restriction calorique doit être modéré et soigneusement planifiée pour sauvegarder l’équilibre nutritionnel.

Mythe 8 : Utiliser des pilules amaigrissantes pour perdre du poids durablement

Ce genre de pilules fonctionnent soit en coupant votre faim, en augmentant votre métabolisme ou en bloquant l’absorption des graisses. Vous finirez de toute façon par perdre du poids ? Qu’en est-il en réalité ? Vous ne pouvez utiliser ce genre de pilules indéfiniment. Les médicaments ont des effets secondaires et les compléments à base de plantes sont juste une aide qui ne peut vous sauver des mauvais choix alimentaires et du manque d’activité physique. En fin de compte, vous devrez réapprendre à manger correctement et faire de l’exercice.

Mythe 7 : Manger sainement coûte plus cher

On entend souvent : « C’est bon pour la santé donc c’est cher ». Pas nécessairement.

En fait, les aliments bios coûtent plus cher que la nourriture normale. Une alimentation saine ne doit pas être organique, cependant et par conséquent, elle peut être plus chère. Vous pouvez acheter des biscuits saturés de sucre et de gras ou acheter des ingrédients sains (avoine, cassonade, œufs) pour faire des biscuits sains moins chers.

Mythe 6 : Evitez de grignoter entre les repas

Une fois, j’ai demandé à un ami pourquoi il avait pris beaucoup de poids. Il a estimé: « Je grignote beaucoup». S’il est vrai que le grignotage vous fait prendre du poids la réalité est autre : Le grignotage est bon. La question est : que prenez-vous comme collation? Il est 16 heures et le distributeur vous appelle ? Au lieu de tendre la main vers 440 calories de tarte, prenez 180 calories d’une barre nature à l’avoine et au miel ou protéinée ou encore un Smoothie que vous avez apporté de la maison.

Mythe 5 : Boire de l’eau fait maigrir

L’eau fait fondre la graisse, c’est ce qu’affirment certaines personnes. Nombreux sont ceux qui considèrent cette déclaration comme une vérité.

En réalité, l’eau potable n’accélère pas le métabolisme. Il est vrai cependant que vous vous sentiez plein, en particulier lorsqu’ils sont bus avant un repas. Parfois  l’on peut confondre la faim et la soif. Vous sentez que vous avez faim, mais dès que vous aurez avalé un verre d’eau ou un jus, la sensation aura disparu. Et votre corps vient d’enregistrer de stocker dans ses réserves les prochaines 200 calories des cookies.

Mythe 4 : vous ne reprendrez jamais de poids si vous conservez une alimentation stable et une activité physique régulière

Vous avez réussi à maintenir un poids idéal depuis deux ans  en travaillant une heure par jour et en mangeant 1600 calories. Et vous pensez, à tort, que vous ne prendrez pas de poids si vous continuez comme cela.

En fait,  Comme vous vieillissez votre métabolisme diminue. C’est parce que votre constitution change. A 70 ans, un homme à moins de muscles et plus de graisse qu’un homme de 20 ans du même poids. Par conséquent, avec un métabolisme en baisse année après année, vous aurez besoin de diminuer votre apport calorique quotidien et / ou d’augmenter votre activité physique afin de maintenir votre poids.

Mythe 3 : votre régime ne fonctionnera pas si vous trichez

Vous devez suivre vos objectifs  la lettre si vous souhaitez que cela fonctionne, est un mantra que nous entendons souvent. Les gens pensent alors que tricher n’est pas bien. Mais est-ce vrai ?

En réalité, tricher de temps à autre est une bonne chose. En fait, de nombreux régimes sont en train d’adopter la technique « weekend ». Tricher y est pour beaucoup dans une perte de poids réussie.

C’est parce que vous prenez un ou deux jour de pause mentale en appréciant les aliments que vous aimez. En outre, en augmentant les calories les jours de pause, vous appliquez le principe du transfert de calories qui permet d’accélérer le métabolisme.

Mythe 2 : Les régimes yo-yo perturbent votre métabolisme

Les régimes faibles en calories abondent. Pourtant, aucun d’entre eux ne fonctionnent à long terme. Dans un effort désespéré pour perdre du poids, certaines personnes adhèrent à un régime très faible en calories. Ils perdent du poids et sont ravis. Malheureusement, ils perdent du muscle, aussi. En conséquence, leur métabolisme diminue et la perte de poids s’arrête brutalement. Ils se rendent vite compte qu’il est impossible de garder plus longtemps ce régime faible en calories et le stoppent. Ils retournent à leurs habitudes alimentaires normales jusqu’à ce qu’ils décident d’essayer un autre régime hypocalorique. Ce modèle est typique de la diète Yo-Yo et il est hanté par le mythe selon lequel il diminue votre métabolisme de façon permanente.
En fait, le changement dans le métabolisme provoqué par le Yo-yo est réversible. Ce que vous devez faire pour que votre métabolisme revienne à la vitesse désirée c’est de l’exercice et manger une alimentation saine qui favorise la prise de muscle. La musculation est le remède à un métabolisme faiblard.

Mythe 1 : Le cardio est meilleure que le fitness ou la musculation pour perdre des graisses

L’exercice physique le plus commun prescrit aux personnes en surpoids est la marche ou le jogging. C’est parce que des exercices cardio sont plus faciles à réaliser que l’entraînement en force anaérobie (haltérophilie ) . La plupart des gens peuvent marcher une heure par jour  mais ils trouvent qu’il est fastidieux de faire des exercices de résistance jour après jour. En outre, il y a cette idée fausse que le cardio est plus efficace pour la perte de poids que l’entraînement de force. Est-ce vrai ?

En fait : À long terme, la musculation et le fitness brûlent plus de calories que les activités aérobiques. Il y a deux raisons qui expliquent cela: d’abord, les activités aérobiques ne brûlent de l’énergie que pendant le temps qu’ils sont effectués. Une fois que vous descendez du tapis roulant vous arrêtez la combustion des graisses. En revanche, l’entrainement de force maintient votre métabolisme élevé même 24-48 heures après que l’activité ait été réalisée. Vous pouvez soulever des poids pendant 30 minutes aujourd’hui, mais vous continuerez à perdre des graisses, même dans votre sommeil ou lorsque vous regardez la télévision un jour plus tard. Deuxièmement, les résultats de l’entraînement de force conduit à une augmentation  de la masse musculaire. Le tissu musculaire est métaboliquement actif et brûle des calories , même lorsque vous dormez.

 

Vous voulez mincir rapidement?

Obtenez gratuitement en 3 clics votre programme sur mesure

Partagez l'article :

À propos de Sandrine Andoux

Sandrine est coach sportive et diététicienne à Paris. Elle s'est spécialisée dans la perte de poids en mettant au point des programmes pour maigrir reposant sur un suivi alimentaire quotidien ainsi que la mise en place de plan d'entrainement pour éliminer un maximum de calories.
INFORMER PARTAGER MOTIVER
ac7725ea619466e025b0c3ac221f4780RRRRRR