Perdez votre graisse abdominale après 40 ans

femme 40a en forme

Les changements hormonaux et le ralentissement du métabolisme surviennent avec l’âge. Voici les nouvelles règles à appliquer pour perdre du poids après 40 ans, grâce à trois méthodes faciles à mettre en œuvre qui vous aideront à vous débarrasser de votre graisse abdominale.

RECEVEZ-LE GRATUITEMENT

Vous avez des bourrelets au niveau du ventre dont vous ne parvenez pas à vous débarrasser ?  Est-ce que tous les trucs pour perdre rapidement 3 kilos fonctionnent de moins en moins bien chez vous ? Vous pouvez blâmer les changements hormonaux et le ralentissement de votre métabolisme qui surviennent au fil des ans. On peut toutefois contrecarrer ces phénomènes et réécrire les règles de la perte de poids après 40. Voilà comme remédier à cela :

Lire : 8 façons de recharger son métabolisme après 40 ans

  • Les bourrelets au niveau du ventre : hausse de la glycémie. À 30 ans, 10 à 20 % des femmes sont résistantes à l’insuline – ce qui signifie que leur organisme ne répond pas aux signaux qui incitent à l’absorption du sucre dans le sang. En atteignant les 60 ans, plus de la moitié des femmes sont résistantes à l’insuline, à cause d’une baisse du taux d’œstrogènes. D’autres changements hormonaux, comme l’élévation du niveau de cortisol, l’hormone du stress, provoquent le stockage de la graisse au niveau du ventre. Et la graisse du ventre n’est pas uniquement disgracieuse. Elle cause des problèmes, libérant des produits chimiques qui interfèrent encore plus avec l’insuline. La difficulté réelle est que la résistance à l’insuline semble également interférer avec votre capacité à brûler les graisses, ce qui complique encore plus la perte de graisse au niveau du ventre.
  • La solution : Supprimez les glucides et stoppez la folie. Les femmes qui sont résistantes à l’insuline perdent 50 % de poids en plus lorsqu’elles suppriment les glucides à hauteur de 60 % à 40 % de leur menu – 8 kilos perdus au lieu de12 kilos en 16 semaines – selon une étude de l’Université du Colorado.
  • Le bourrelet du ventre : problèmes de sommeil. Vous tourner et vous retourner pendant toute la nuit porte préjudice à votre capacité à brûler les graisses et donc à perdre du poids, même si vous consommez très peu de calories ! Les femmes qui subissent une ménopause précoce se plaignent fréquemment de mal dormir, souvent pendant plusieurs années, un sommeil précaire qui est souvent associé à des bouffées de chaleur. Le coupable ? Encore une fois, les changements hormonaux : les chutes du taux d’œstrogène et les pics du taux d’hormones lutéinisantes (LH).
  • La solution : le yoga Une séance de yoga douce et apaisante (respiration profonde, pose de relaxation) renforcera la qualité de votre sommeil de manière significative, comme il a été démontré dans une étude de l’Université de Washington. Il vous suffit de participer à un cours hebdomadaire et de faire 15 minutes de yoga chaque jour pour éviter les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes ainsi que pour soulager votre stress – vous savez, le genre de symptômes qui vous réveillent à 4 heures du matin !

exercice yoga pilates

  • Le bourrelet du ventre : disparition des musclesEntraînés, toniques, les muscles développés brûlent deux fois plus de calories que de graisse. C’est la cruelle réalité, à partir de 45 ans, nous perdons tous – les hommes aussi – environ 1 % de notre masse musculaire chaque année. Et ce phénomène s’accélère quand le taux d’œstrogènes diminue. Parce que chaque kilo de muscle brûle environ 15 à 20 calories par jour, perdre plusieurs dizaines de grammes ici et là conduit progressivement à l’apparition de graisse abdominale.

Lire : Comment raffermir son corps après une perte de poids ?

  • La solution : l’entraînement musculaire Sollicitez vos muscles en les travaillant avec des haltères, des bandes élastiques, des appareils de musculation, ou grâce à votre propre poids corporel (en faisant des pompes, des tractions, etc.), cela vous aidera à développer et à conserver votre précieuse masse musculaire tout en suivant un régime. Les chercheurs ont constaté que les personnes âgées brûlent jusqu’à 12 % de calories en plus par jour – et cela sans compter ce que vous brûlez en vous entraînant ! – après 26 semaines d’entraînement musculaire.

Certains changements physiques sont largement bénéfiques au fil du temps. Quelle partie de votre corps préférez-vous aujourd’hui ?

Vous voulez mincir rapidement?

Obtenez gratuitement en 3 clics votre programme sur mesure

Partagez l'article :

À propos de Hélène Servier

Hélène est coach sportive à Paris. Elle s'est spécialisée ces 5 dernières années dans la pratique du fitness et propose des cours mixant les bases de la musculation, le côté dynamique des cours de bodypump et l'efficacité des enchainements de fitness pour muscler l'ensemble du corps.
INFORMER PARTAGER MOTIVER
89cfc4d9e5e363a382f1081ce00d151d,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,