Réalité ou fiction : Peut-on manger trop de protéines ?

quantité-proteine-entrainement

Si vous fréquentez le milieu du sport et de musculation depuis longtemps, vous avez sûrement déjà lu des rapports contradictoires sur la quantité de protéines que vous devez consommer. Il existe de très nombreux programmes qui vous conseillent de faire des protéines votre principale source de calories dans votre régime alimentaire. Certains disent de manger un gramme par kilo de masse maigre tandis que d’autres proposent des quantités allant jusqu’à trois fois plus.

RECEVEZ GRATUITEMENT

EBOOK DE 70 PAGES
PROGRAMME SUR 20 SEMAINES
MENUS ET RECETTES

Mais peut-on manger trop de protéines lorsque l’on pratique la musculation ?

La réponse évidente serait oui, mais ce n’est pas aussi simple que cela. Bien sûr, vous pouvez manger plus que ce dont vous avez besoin ou plus que votre corps peut traiter, mais contrairement à un excès en glucides, les résultats d’une suralimentation en protéines ne sont pas les mêmes qu’avec d’autres nutriments. Au moins, quand il s’agit de stockage de graisse corporelle. Laissez-moi vous expliquer…

Je sais que des gens ne seront pas d’accord avec moi, mais manger trop de protéines maigres ne rendra pas gros tout le monde. Bien sûr en théorie un excès en calories provenant de n’importe quel aliment aboutirait à un stockage sous forme de graisse, mais dans le cas des protéines, ce n’est tout simplement pas vrai. Pour être franc – on ne prend pas du poids en mangeant trop de poulet grillé. C’est une des raisons pour laquelle les gens qui suivent des régimes à faible teneur en glucides/sucre mais à haute teneur en protéines ET augmentent leurs dépenses caloriques quotidiennes perdent du poids. Les protéines sont une source de combustible particulièrement inefficace et elles se décomposent lentement. Je suis d’avis que les problèmes d’obésité sont liés à l’amidon, au sucre et aux glucides. Donc, si vous avez un régime alimentaire riche en protéines, mais qui inclut d’énormes quantités de riz ou de pommes de terre dans vos repas, vous êtes susceptible de prendre du poids. Pas à cause des protéines mais à cause des glucides et de leur influence sur vos niveaux d’insuline.

Lire : Quelles quantité de protéines faut-il consommer ?

Comme je l’ai dit, c’est mon point de vue, il est basé sur mon expérience de pratiquant de musculation au cours des 10 dernières années. Mais au-delà des questions de gain de poids – est-ce qu’une suralimentation en protéines est saine ? Je dois vous dire que ça ne l’est pas, comme à chaque fois que vous mangez trop, vous donnez à votre corps plus que nécessaire, en réponse il produit des déchets en excès. Cela signifie que vous faites fonctionner votre système digestif plus que nécessaire. Personnellement, je pense que nous exagérons la quantité de protéines que nous consommons et que lorsque la qualité est plus importante, des quantités moins grandes sont nécessaires. J’aime généralement prendre 3 grammes par kilo de masse maigre, mais je mentirais si je disais que j’ai toujours pesé toute ma nourriture pendant toutes ces années. Je mange surtout du poisson, du poulet, de la dinde et la viande rouge de temps en temps. J’utilise la méthode dite de « la paume de la main » pour mesure les quantités et ça marche très bien. Ou je mange un grand blanc de poulet ou un steak de saumon.

Lire : Les meilleures protéines pour prendre du muscle

Les conséquences possibles d’une consommation trop importante de protéine après l’entrainement

Il existe des études qui ont montré les liens entre régimes riches en protéines et dommages aux reins ainsi qu’à d’autres problèmes de santé. Les protéines consommées en excès peuvent dissoudre le calcium des os et provoquer la déshydratation, des étourdissements, des nausées et des maux de tête. Et certains pensent que l’excès de protéines dans l’alimentation conduit à des niveaux élevés d’acide urique, ce qui vous rend sensible à la goutte ! Mais je peux vous dire que dans ma vie, je n’ai jamais souffert d’aucun de ces effets néfastes en suivant un régime avec une forte teneur en protéines, voire uniquement composée de protéines. Mais cela ne signifie pas qu’ils n’existent pas et je crois que le principe de prudence est de mise. D’un autre côté, nous savons que lorsque les pratiquant de musculation mangent trop peu de protéines, ils perdent en masse musculaire et inversement lorsque nous en mangeons plus, nos muscles se développent. Ce sont des faits incontestables. De plus ceux qui s’entraînent intensément et en particulier les personnes qui font des exercices de force ont des besoins protéiques différents de celles qui n’en pratiquent pas.

Lire : La vérité sur la whey

Je pense que le plus important reste l’équilibre, tout comme pour votre programme de musculation dans son ensemble. Gardez à l’esprit que si vous avez une alimentation équilibrée qui comprend des noix, des graines et des légumes, vous consommerez des protéines grâce à ces aliments. Donc, ne vous dites pas que les protéines issues de votre alimentation proviennent uniquement de la viande dans votre assiette ou de votre shaker post entraînement. Je ne vais pas vous demander de sortir votre calculatrice ou lire toutes les études sur la question, mais essayez plutôt de manger sainement, de consommer des sources de protéines maigres quatre à cinq fois par jour et d’avoir une alimentation équilibrée.

Mais peut-on manger trop de protéines ? Je dois dire que c’est un fait. Bien que je ne crois pas que les sources maigres de protéines contribuent à l’augmentation de la masse graisseuse, il existe des risques possibles sur la santé.

Et comme toujours – mangez ce dont vous avez besoin, et pas ce que vous voulez manger.

Vous voulez prendre du muscle?

Obtenez gratuitement en 3 clics votre programme sur mesure

Partagez l'article :

À propos de Grégorie Meredith

Coach sportif en région Parisienne, passionné par la musculation. Dynamique et polyvalent. Grégorie s'est spécialisé en préparation physique ainsi qu'en prise de masse. Grégorie se tient régulièrement au courant des dernières méthodes et techniques de musculation, il n'hésite pas à proposer des entrainements innovants et efficaces.
INFORMER PARTAGER MOTIVER
98e05d5b123b5b94964553ee070b1eebCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCC