Tenez un journal d’entraînement

journal de course

C’est un outil très utile pour les coureurs de tous niveaux depuis des décennies.

Le journal d’entraînement est une tradition chez les coureurs depuis de nombreuses décennies. Il remonte au moins aussi loin qu’Alfred Shrubb, un coureur anglais légendaire né en 1878 qui a pris des notes détaillées sur ses séances d’entraînement, et a même publié un livre où il a partagé ses méthodes d’entraînement.

L’envie de tenir un journal d’entraînement est naturel pour les coureurs. Courir 35 , 45 , ou 60 kilomètres ou plus par semaine, mois après mois, est un accomplissement important, mais ça n’est pas comme construire une maison – nous ne pouvons pas voir et toucher nos réalisations en tant que coureurs. Si vous êtes comme moi, vous ne vous souvenez probablement pas des parcours que vous avez faits. En tenant un journal d’entraînement, nous rendons nos réalisations de course plus concrètes et moins éphémères.

La fierté est une bonne motivation pour tenir un journal d’entraînement. Mais il en existe d’autres. Le simple effort de tenir un journal d’entraînement augmente notre investissement psychologique et émotionnel dans le sport d’une manière qui peut positivement influer sur notre performance. Et, bien sûr, l’information enregistrée dans un journal d’entraînement peut être utile dans la pratique.

Il existe cinq raisons particulières pour lesquelles la tenue d’un journal d’entraînement vous aidera à devenir un meilleur coureur et à trouver plus de satisfaction dans votre course.

Analyse de l’entraînement

Un journal d’entraînement vous aide à déterminer la façon dont votre entraînement fonctionne. En liant la cause et l’effet, vous pouvez vous rendre compte de la façon dont chaque exercice influe sur votre forme. En vous replongeant sur les informations inscrites dans votre journal d’entraînement, vous pouvez déterminer si vous devez courir plus ou moins de kilomètres, si vous avez besoin de travailler votre vitesse, et ainsi de suite. Il y a toujours un moyen de s’entraîner plus efficacement que vous ne le faites aujourd’hui. Tenir un journal d’entraînement facilite l’amélioration de votre entraînement.

Lire : Pourquoi monter des escaliers est bon entrainement pour améliorer sa foulée ?

Connaissance de soi

Chaque coureur est unique. Par conséquent, deux coureurs qui s’entraînent exactement de la même façon n’obtiendront pas les mêmes résultats. L’une de vos tâches les plus importantes en tant que coureur est d’en apprendre sur votre course afin que vous puissiez utiliser cette connaissance pour affiner votre plan d’entraînement. Votre journal d’entraînement vous fournit une mine d’informations à travers lesquelles vous pouvez développer cette connaissance de soi.

Motivation et responsabilité

L’entrainement peut être épuisant. Il faut beaucoup de temps et beaucoup de travail acharné pour vous mettre en forme pour une course importante. Il est difficile de constamment maintenir un haut niveau de motivation tout au long de ce processus. Mais si vous perdez votre motivation, le prix à payer peut être très lourd. Votre journal d’entraînement peut vous aider à éviter les pertes de motivation en renforçant votre investissement dans vos objectifs. C’est une source de responsabilité pour les routines que vous avez définies vous-même en tant que coureur. Lorsque vous prenez du recul sur tout l’entraînement que vous avez fait, vous ne pouvez pas vous empêcher de penser : « Je ne peux pas arrêter maintenant. Regardez tout ce que j’ai déjà fait ! Je me dois de poursuivre mon effort jusqu’au bout ».

Lire : Comment choisir le bon partenaire de course ?

coureurs content

Résolution des problèmes

Vous rencontrez inévitablement des problèmes pendant votre processus d’entraînement. Vous vous blessez, il y a des semaines où vous êtes à plat, où vous faites de mauvaises courses, et ainsi de suite. Déterminer la cause de chaque revers vous aidera à réduire le nombre de problèmes futurs que vous rencontrerez. Votre journal d’entraînement détient la plupart des informations dont vous avez besoin pour résoudre vos problèmes avec succès. Par exemple, en parcourant votre journal d’entraînement lorsque vous êtes blessé, vous pourriez découvrir que vous avez tendance à vous blesser au moment où vous augmentez votre total de kilomètres hebdomadaire au-delà d’un certain niveau. Grâce à cette information, vous pouvez rester sous ce nombre de kilomètres fatidique à l’avenir.

Renforcer la confiance

Chaque coureur éprouve des doutes quant à sa capacité à atteindre ses objectifs de course. Les coureurs qui atteignent leurs objectifs sont ceux qui ont confiance en eux et font taire ces voix naturelles qui expriment le doute. Votre journal d’entraînement peut être une grande source de confiance. C’est une mine d’informations sur le dur travail que vous avez accompli et les progrès que vous avez faits. C’est la preuve la plus tangible que vous pouvez atteindre vos objectifs. Chaque fois que vous ressentez un sentiment de doute en vous, prenez votre journal d’entraînement et rappelez-vous ce en quoi vous devez croire pour atteindre vos objectifs.

Comment s’y prendre

Commencez par vous inscrire sur moncoach.com pour suivre vos entrainements. Tenir un journal d’entraînement est facile et ça ne prend pas beaucoup de temps. Vous devez enregistrer quelques informations de base. Notamment la distance, la durée et le format de votre séance d’entraînement. La seule autre information essentielle est le total des kilomètres hebdomadaires parcourus noté à la fin de chaque semaine.

Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi enregistrer une variété d’autres informations dans votre journal d’entraînement qui peuvent être utiles. Notamment :

  • Malaises et douleurs. Noter les points douloureux dans votre journal peut vous aider à identifier les causes des blessures et à les éviter en faisant apparaître vos limites.
  • Fréquence cardiaque. Si vous utilisez un moniteur de fréquence cardiaque pendant votre entraînement, enregistrez ces informations dans votre journal. Les changements dans votre rythme cardiaque à des rythmes de course différents reflètent les changements de votre condition physique et les fluctuations de vos niveaux de fatigue.
  • Fréquence cardiaque au réveil. Une tendance progressive à une baisse de la fréquence cardiaque au réveil est un signe de l’amélioration de votre condition physique. Un pic de la fréquence cardiaque au réveil indique un état de fatigue.
  • Chaussures. En notant les chaussures que vous portez à chaque séance vous pourrez connaître leur kilométrage et les remplacer au bon moment (une paire de chaussures de course standard dure environ 800 kilomètres).
  • Sommeil. Certains coureurs aiment enregistrer la quantité et/ou la qualité de leur sommeil la nuit précédent leur entraînement dans leur journal, pour voir s’il influe sur leur performance.
  • Sentiments subjectifs. La façon dont vous vous sentez pendant que vous courrez est un indicateur très important de l’efficacité de votre entraînement et de votre niveau de fatigue actuel. Des notes très simples comme « je me sens super bien ! » ou « je me sens tout ramollo » peuvent vous aider à déterminer ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas dans votre entraînement et de le modifier en conséquence.
  • Conditions météo Si le temps (par exemple, une chaleur extrême) affecte votre performance pendant une course un jour donné, vous voudrez peut-être le noter.
  • Poids Si vous essayez ou espérez perdre du poids avec votre entraînement, vous pouvez suivre cette variable afin de savoir comment vos différents entraînements l’affectent.

 

Inscrivez-vous sur moncoach.com pour améliorer vos performances de course à pied.

 

 

Partagez l'article :

À propos de Fabien

Fabien est le co-fondateur de la plateforme de coaching moncoach.com et de son blog s'adressant à tous les sportifs à la recherche de conseils et de motivation pour transformer leur apparence et améliorer leur condition physique.
INFORMER PARTAGER MOTIVER
bd8550c3ec58f956c4d95165816756a4BBBBBBB

Sélectionnez votre programme et recevez :

VOUS VOULEZ TRANSFORMER VOTRE PHYSIQUE ?