Le thon, un poisson aux multiples vertu

bénéfices du thon

Le poisson en général, et le thon plus précisément, font partie des aliments souvent recommandés par les spécialistes, qu’il s’agisse de diététiciens ou d’autorités sanitaires. Permettant de varier les menus au quotidien, le thon reste aussi une source de protéines importantes.

Les vertus diététiques du thon sont nombreuses et bénéfiques pour l’organisme. La composition du thon répond aussi aux attentes des adeptes de nombreuses disciplines sportives, dont la musculation. La consommation de thon peut alors répondre à bien des objectifs, à condition toutefois, de respecter les règles élémentaires en la matière.

Le thon, un poisson bénéfique pour l’organisme

Consommé depuis longtemps, le thon représente un des poissons les plus consommés à travers le monde. Les multiples espèces de thon répondent aux mêmes bénéfices en ce qui concerne la diététique. Car en fonction des espèces, le thon peut peser de 2 kilos à plusieurs centaines de kilos (le thon rouge peut ainsi dépasser les 800 kilos). Cependant, le thon le plus consommé reste le thon albacore.

Riche en protéines, le thon concentre aussi beaucoup d’oméga 3. Ces derniers sont bénéfiques sur la fonction cardio-vasculaire, alors que d’un autre côté, le thon reste pauvre en cholestérol et autres mauvaises graisses.

Ces bénéfices sont encore renforcés pour les sportifs et notamment pour les pratiquants de musculation.

A lire : Les bienfaits de la patate douce

Le thon pour accompagner les entrainements de musculation

Le thon, frais ou en conserve, contient des oméga 3, dont les acides gras linolénique, docosahexaénoïque et éicosapentaénoïque. Ces derniers sont bénéfiques sur le système cardio-vasculaire mais aussi pour le développement du cerveau et des yeux.

Mais c’est aussi pour les vertus apaisantes sur les douleurs articulaires que le thon sera recommandé. C’est pour d’autres bienfaits, que le thon est souvent recommandé dans l’alimentation des passionnés de musculation. Riche en protéines, le thon favorise la croissance musculaire, alors que les oméga 3 participe à la combustion des graisses mais aussi à l’amélioration de la synthétisation des protéines.

Ainsi, la consommation de thon permet donc d’accroitre sa masse musculaire tout en détruisant plus de graisse. Efficace pendant les périodes d’entrainement intensif, le thon doit alors être consommé en respectant les exigences de notre organisme.

A lire : Les bénéfices de l’avocat pour l’organisme

Comment tirer profit d’une consommation de thon dans son programme de musculation ?

Si les oméga 3 contenus dans le thon favorise une meilleure synthétisation des protéines, ces dernières doivent néanmoins être prises en fonction des contraintes et des exigences de notre organisme.

Pour voir la masse musculaire croître pendant la période concernée, il faut un apport quotidien de 2 grammes de protéines par kilo. Ainsi un pratiquant de musculation de 100 kilos devra consommer au minimum 200 grammes de calories. Cependant, l’organisme ne peut pas assimiler plus de 30 à 40 grammes de calories par prise et il faut alors entre 3 et 4 heures pour l’organisme pour réussir à assimiler ces protéines.

Le thon comme toutes les autres sources de protéines doivent donc être répartis tout au long de la journée, avec un temps entre chaque prise de 3 heures minimum. En fonction de ces besoins, l’apport protéinique quotidien devra donc être réparti en 5 ou 6 repas léger.

Si le thon est préconisé dans les périodes d’entrainement intensif, c’est aussi pour la diversité qu’il peut procurer.  Du sandwich au salade, en passant par les filets ou les steaks, le thon peut alors être consommé sous de multiples formes et à toutes heures de la journée. Pour le thon en conserve, on préférera néanmoins le thon au naturel au thon à l’huile, permettant ainsi de limiter l’apport en matières grasses et permettant ainsi d’accroitre les bienfaits du thon dans la croissance musculaire recherchée.

 

 

 

 

Partagez l'article :

À propos de Nicole Legrine

Nicole est Diététicienne Nutritionniste et diplômé en micronutrition. Elle conseille les femmes et les hommes voulant se transformer physiquement en adoptant une nouvelle hygiène alimentaire en parallèle d'une activité sportive.
INFORMER PARTAGER MOTIVER
180c074c2491ed1c4c0c9765a4228cf6ssssss

Sélectionnez votre programme et recevez :

VOUS VOULEZ TRANSFORMER VOTRE PHYSIQUE ?