Le travail sectoriel

Le travail sectoriel consiste en un enchaînement de plusieurs séries en course partielles dans un même mouvement. On peut citer comme exemple connu de travail sectoriel le « 21 » pour les biceps qu’on exécute en faisant 7 répétitions en course externe (première moitié du mouvement), puis 7 répétitions en course interne (deuxième moitié du mouvement), et enfin 7 répétitions en amplitude complète.

Ce type d’entraînement est excellent pour l’hypertrophie et le développement de la force.

Variante : On peut également travailler en amplitude de plus en plus importante en descendant de plus en plus bas à chaque répétition.

Les séries intercalaires

Les séries intercalaires permettent d’introduire des exercices pour les groupes musculaires non sollicités entre deux exercices polyarticulaires.

Le principal intérêt étant de mettre à profil le temps de récupération pour les muscles principaux, c’est à dire ceux utiliser pendant les exercices polyarticulaires, tout en travaillant les petites groupes. Ces muscles secondaires bénéficient d’un certain degrés d’échauffement et d’une facilitation circulatoire et nerveuse du à l’exécution alternée d’exercices globaux.

Partagez l'article :

À propos de Fabien

Fabien est le co-fondateur de la plateforme de coaching moncoach.com et de son blog s'adressant à tous les sportifs à la recherche de conseils et de motivation pour transformer leur apparence et améliorer leur condition physique.
INFORMER PARTAGER MOTIVER
a831f2cdd1190508852136f655a618c72222222222222

Sélectionnez votre programme et recevez :

VOUS VOULEZ TRANSFORMER VOTRE PHYSIQUE ?