Le travail sectoriel

Le travail sectoriel consiste en un enchaînement de plusieurs séries en course partielles dans un même mouvement. On peut citer comme exemple connu de travail sectoriel le « 21 » pour les biceps qu’on exécute en faisant 7 répétitions en course externe (première moitié du mouvement), puis 7 répétitions en course interne (deuxième moitié du mouvement), et enfin 7 répétitions en amplitude complète.

RECEVEZ GRATUITEMENT

EBOOK DE 70 PAGES
PROGRAMME SUR 20 SEMAINES
MENUS ET RECETTES

Ce type d’entraînement est excellent pour l’hypertrophie et le développement de la force.

Variante : On peut également travailler en amplitude de plus en plus importante en descendant de plus en plus bas à chaque répétition.

Les séries intercalaires

Les séries intercalaires permettent d’introduire des exercices pour les groupes musculaires non sollicités entre deux exercices polyarticulaires.

Le principal intérêt étant de mettre à profil le temps de récupération pour les muscles principaux, c’est à dire ceux utiliser pendant les exercices polyarticulaires, tout en travaillant les petites groupes. Ces muscles secondaires bénéficient d’un certain degrés d’échauffement et d’une facilitation circulatoire et nerveuse du à l’exécution alternée d’exercices globaux.

Vous voulez prendre du muscle?

Obtenez gratuitement en 3 clics votre programme sur mesure

Partagez l'article :

À propos de Fabien

Fabien est le co-fondateur de la plateforme de coaching moncoach.com et de son blog s'adressant à tous les sportifs à la recherche de conseils et de motivation pour transformer leur apparence et améliorer leur condition physique.
INFORMER PARTAGER MOTIVER
dc570c19961113c56ca27d9522d32a5e11111111111111111111111